Techniques spéciales

grue-portant-boite-BIM-illustration-pretexte-montage

Alors que le BIM devient opérationnel dans ses premiers niveaux, d'autres opportunités se dessinent au fur et à mesure des développements.

En voici deux exemples dans le suivi de chantier et la déconstruction ultérieure.

numerique-illustration-pretexte-protocole

Rien de plus fâcheux pour le BIM que des solutions hétéroclites ! Pour y remédier, le CSTC et le Cluster BIM ont formalisé une première version d’un protocole BIM national.

Dans un premier temps, les deux partenaires sollicitent l’avis des utilisateurs potentiels jusqu’à la fin du mois de mai 2018.

eau-qui-coule-d-un-robinet-illustration-pretexte

Petite allusion à nos chers petits robinets d‘arrêt sous évier, sous meuble, pas toujours très bien placés et qui sont plus que récalcitrants à la fermeture lorsque celle-ci s’impose pour une réparation sur l’appareil qu’ils sont censés isoler hydrauliquement.

De fait qui n’a pas eu la mésaventure de rester avec la coiffe de ce petit robinet en main, ou au bout d’une clé, sans pour autant que le passage d’eau soit interrompu alors que c’est bien son rôle premier !

eau-sur-sol-douche-illustration-pretexte-elmer

La douche intelligente et en kit Elmer a suscité beaucoup d’intérêt au Consumer Electronic Show 2018, plus connu sous le nom de CES, qui s’est tenu à Las Vegas en janvier dernier. Les 21 mois de recherche & développement de cette start-up française se sont vus récompensés d’une mention honorable au prix de l’innovation. La démarche s’inscrit dans la volonté de David Hammel, CEO de la PME Aqua Plus, un groupe familial français, de pérenniser l’entreprise face à un marché en pleine mutation technologique, digitale et environnementale.

immeuble-tour-illustration-pretexte-BIM

La Plateforme MOOC Bâtiment Durable propose un MOOC BIM : Devenez acteur de la transition numérique.

Il est déjà commencé. Ne traînez pas pour prendre le train en marche, il se termine le 13 février prochain.

CSTC-implementation-BIM

Implémenter le BIM dans une entreprise ne se fait pas du jour au lendemain. Ce changement doit se faire progressivement, de manière à acquérir petit à petit l’expérience nécessaire et à apporter les éventuelles adaptations. Cet article propose un plan d’approche pouvant aider les grandes comme les petites entreprises à se lancer.

CSTC-depots-installation-chauffage

Bien que les chaudières de chauffage central modernes soient plus efficaces et plus compactes, elles requiè­rent – bien plus que par le passé – un fluide caloporteur (eau, par exemple) aussi pur que possible, afin d’éviter les dépôts dans l’échangeur de chaleur. Il convient à cet effet de suivre des directives spécifiques qui ont nécessité la révision de certaines recommandations du CSTC (voir CSTC-Magazine 1997/3 et 1997/4 ainsi que Les Dossiers du CSTC 2012/2.13). L’essentiel de cette révision est brièvement présenté dans cet article. L’ensemble des recommandations actualisées feront ultérieurement l’objet d’une publication plus détaillée.