Divers

CSTC-inondation-riviere-en-crue-illustration-pretexte

D’une manière générale, on s’attend à ce que les changements climatiques entraînent une augmentation de la fréquence et de l’intensité des inondations dans les prochaines années. Il est donc devenu essentiel de construire et de rénover les bâtiments situés en zone inondable de façon à ce qu’ils résistent aux inondations.

CSTC-inondations-banc-dans-l-eau-illustration-pretexte

Ecrans de protection, portes et fenêtres étanches à l’eau, digues mobiles ou non, ... les dispositifs de protection d’une habitation contre les inondations sont nombreux, comme l’indique Les Dossiers du CSTC 2021/5.5. Les plus sceptiques objecteront cependant le peu d’innovations à relever dans ce domaine. Les recherches parmi les bases de données de brevets témoignent néanmoins de la grande inventivité qui se cache dans des solutions en apparence peu récentes ainsi que d’un certain nombre de systèmes surprenants.

Gilles-Carnoy-facade-rue-des-moutons-bruxelles

Il s’agissait du bon de commande d’une entreprise, signé par un consommateur.

L’achat concernait une cuisine.

Le document contenait, au verso, des conditions générales.

CSTC-photo-inondation-riviere-crue-illustration-pretexte

Notre pays et la Région wallonne en particulier ont été durement touchés par les inondations du mois de juillet. Outre les pertes humaines très lourdes, on ne dénombre pas moins de 30.000 bâtiments partiellement ou totalement sinistrés. Heureusement, un formidable élan de solidarité s’est manifesté à travers tout le pays et, malgré les périodes de congé, les entreprises de construction y ont participé massivement. 

CSTC-flaque-eau-pluie-sur-paves-reflet-batiment-illustration-pretexte

Après les inondations qui ont frappé notre pays en juillet, il est clair que nous serons dorénavant confrontés non seulement à des périodes sèches plus longues, mais aussi à des périodes de précipitations plus intenses. Ces deux situations extrêmes étant en outre amenées à se produire plus fréquemment, leur impact peut être réduit en stockant l’eau de pluie et en la laissant s’infiltrer dans le sol. 

photo-inondations-Brabant-wallon

Le temps presse. Pour éviter de revoir les mêmes images de rues et maisons inondées d’ici peu, repenser la manière d’aménager le territoire et faire évoluer le rapport de la Wallonie à l’eau semblent inévitables. Plusieurs acteurs de métiers différents se sont penchés sur le devenir de la vallée de la Dyle, particulièrement touchée en juillet dernier.

Sort ou sortilège, le nôtre vous souhaite une “Joyeuse fête d'Halloween” !