Divers

CSTC-illustration-pretexte-outils-numeriques-construction-smartphone

La numérisation est omniprésente. Le secteur de la construction n’y échappe pas non plus. Bien que cette évolution rapide continue d’offrir de belles opportunités, le professionnel que vous êtes peut redouter l’arrivée massive des nouvelles technologies. Toutefois, en les choisissant judicieusement et en vous informant à leur sujet, ces outils peuvent vous rendre plus efficace.

détail-en-perspective-pont-metallique-rivets

Voici le dernier épisode de cette mini-série sur les ponts. Il est temps de penser à leur entretien. La question est loin d’être anodine.

L’entretien de telle infrastructure doit être suivi de près, budgétisé. Une politique axée prévention l’optimise avec la précieuse assistance des nouvelles technologies.

CSTC-illustration-pretexte-drone-en-vol

Il est parfois relativement difficile d’inspecter en toute sécurité l’état d’une toiture, des façades d’un immeuble ou de toute autre structure. Dans ce genre de situations, les drones peuvent s’avérer très utiles.

CSTC-illustration-pretexte-engins-chantier-systeme-track-and-trace.

Les systèmes track and trace servent à géolocaliser tout type d’équipements. Leur coût étant de moins en moins élevé, ils ont gagné en popularité et permettent désormais à l’entrepreneur de connaître en temps réel la position et l’utilisation de l’ensemble de ses outils et engins de chantier.

jonquilles-the-paques

Inspirez … expirez … inspirez …

Gilles-Carnoy-photo-maison-rue-Marie-Depage-22-Uccle

Il s’agissait d’une vente de cochons, mais les principes sont tout autant applicables à une vente d’immeuble.

Les porcs étaient affectés d’un vice caché.

L’acheteur agit en garantie du vice caché à titre principal mais cette action doit être formée à bref délai (art. 1648 du Code civil).

CSTC-illustration-pretexte-internet-des-objets

Les capteurs connectés permettent à l’entrepreneur de suivre et de mesurer en temps réel certaines grandeurs physiques sur chantier. Il est possible, par exemple, d’intégrer des capteurs dans le béton frais pour prédire le délai minimal avant décoffrage et éviter ainsi des coûts excessifs pour la location de matériel. Bienvenue dans le monde des ‘Smart Chantiers’.