• Casse spontanée du verre due aux inclusions de NiS

    CSTC_casse_verre_trempe

    Il arrive que la division Avis techniques du CSTC soit confrontée à des situations de casse spontanée du verre trempé. Ce phénomène est dû à des inclusions de sulfure de nickel (NiS) dans le verre. Bien qu’il ne soit pas possible d’exclure totalement le risque de détérioration, celui-ci peut être fortement réduit grâce au procédé heat soak.

  • Cloquage des revêtements de toitures plates

    CSTC-cloquage-toiture-plate-du-solvant-entre-isolant-et-etancheite

    Il n’est pas rare qu’un cloquage apparaisse dans le revêtement d’une toiture plate. Les causes de ce phénomène peuvent être multiples. Pour en déterminer la cause exacte, il convient tout d’abord de localiser la couche dans laquelle il se manifeste.

  • Concours photos - Qui a fait la plus grosse bourde ?

    competition-bonhomme_qui_cour_illustration_pretexte

    Infrastructure, structure, enveloppe, toiture, aménagements intérieurs, équipements techniques telles sont les catégories du concours organisé chaque année en France par l’Agence Qualité Construction (AQC) pour mettre en avant … les non-qualités.

    La cuvée 2017 est une bonne année !

  • Dépôts noirs dans les immeubles d'habitation

    CSTC-depot-noir-au-dessus-radiateu

    La division Avis techniques du CSTC doit régulièrement répondre à des questions relatives à la formation de dépôts noirs dans les immeubles d'habitation. Ceux-ci apparaissent en général pendant ou juste après la période hivernale, et ce principalement dans les bâtiments neufs ou récemment rénovés. Il arrive cependant que ce phénomène soit également observé assez longtemps après la construction du bâtiment. Cet article a pour objectif de faire la lumière sur les caractéristiques et les origines de ces dépôts et propose en outre quelques mesures visant à réduire leur formation.

  • Déterminer la dilatation des vitrages en conditions estivales

    CSTC-contraction-gaz-triple-vitrage-hiver-dilatation-ete

    Dans Les Dossiers du CSTC 2018/2.7, nous relations des cas de pathologies spécifiques aux petits vitrages isolants en conditions anticycloniques hivernales. Or, de nouveaux cas de pathologies se sont présentés pour des triples vitrages de petites dimensions dont les cavités étaient supérieures à 12 mm… mais en conditions estivales cette fois !

  • Les résultats du Concours Photo 2020 de l’AQC sont en ligne !

    illustration-pretexte-concours-AQC-point-interrogation-sur-fond-de-maquette

    La proclamation du Concours Photo de l’Agence Qualité Construction (AQC) est toujours attendue avec impatience. La mouture 2020 n’y déroge pas. Cette 15e édition propose son lot de désordres constructifs pour faire sourire et réfléchir.

    Si les solutions adoptées sont toujours malvenues, à côté de grands classiques, certaines n’en sont pas moins tristement originales.

  • Quid des traitements transparents pour béton apparent ?

    /4709-CSTC-exemple-degradation-beton-cause-corrosion-armatures

    Les surfaces en béton apparent des bâtiments classés sont difficiles à réparer en raison de certaines contraintes liées à la conservation de leur aspect. Une étude récente montre que des traitements transparents mats ou hydrofuges pourraient répondre à la fois aux exigences de réparation des bétons et à la conservation de leur aspect. Chacun de ces produits a évidemment des implications et des avantages qui lui sont propres.