• ETICS avec revêtements durs : quelles sont les limites d’application ?

    CSTC-application-ETICS

    Le procédé d’isolation par l’extérieur ‘ETICS avec revêtements durs’ a déjà été décrit dans Les Dossiers du CSTC 2015/4.9 et 2015/4.15. Une Note d’information technique sera publiée à ce sujet au plus tard l’année prochaine. Cet article met en lumière les limites de leur domaine d’application. Celles-ci doivent être prises en compte dès la conception.

  • ETICS sur constructions à ossature en bois : raccord en pied de mur

    CSTC-degradation-pied-de-mur-etics-sur-ossature-boi

    Depuis quelques années, l’application d’un enduit sur l’isolation extérieure (ETICS) compte parmi les techniques de parachèvement des constructions à ossature en bois. Il est important de rappeler qu’un ETICS est un système à barrière d’étanchéité unique dont la durabilité requiert une conception adéquate, une réalisation correcte des détails, un choix judicieux des matériaux constitutifs de la paroi et un entretien périodique (des joints souples en particulier). Cet article relève quelques points essentiels relatifs à la réalisation du pied de mur. 

  • Etude "Sustainable Urban Design"

    Green_home_Icon_ by_Double-J_DesignLe développement durable est un sujet vaste, qui touche de nombreux aspects du processus de conception d'un projet.

    L'étude "Sustainable Urban Design", menée par le service Architecture et Climat de l'UCL, apporte des réponses architecturales aux enjeux du développement durable.

     

  • Evaluation de l’état des ouvrages en béton : pourquoi, quand et comment ?

    CSTC-prelevement-poussiere-forage-beton

    Lors de la rénovation de bâtiments et de structures en béton, il est souvent nécessaire de réparer les dégâts subis par le béton. Pour garantir la durabilité des réparations, il faut tout d’abord évaluer l’état de l’ouvrage. Mais pourquoi cette évaluation est-elle si importante ? A quel moment doit-elle avoir lieu ? Et quelle méthode de travail employer ?

  • Faciliter la circulation d’éléments de construction de réemploi … tout un programme !

    illustration-pretexte-reutilisation-radiateur-portes-parquet

    Ce programme est celui du projet européen Interreg NWE Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements mené par des Belges, des Français et des Anglais.
    Son objectif ? Développer une méthode pour identifier, dès avant la démolition, les matériaux récupérables, en assurer la traçabilité et exploiter leur potentiel.

    Un guide, premier livrable d’abord sorti en anglais, vient d’être traduit en français et en néerlandais.

  • FARCC - Coup de foudre au château !

    chateau-lavaux-sainte-anne-illustration-pretexte-parafoudre-farcc

    Non, ce n’est pas une nouvelle série sur HBO …
    Découvrez plutôt la Fiche d’Aide à la Rédaction de Cahiers de Charges (FARCC) concoctée par Jean-Christophe Scaillet qui concentre ce qu’il faut savoir pour protéger le patrimoine contre le foudroiement : « Parafoudre – aide à la prescription et mise en œuvre » .

  • FARCC - Vous avez dit « Coyau » ?

    coyau_sur_toiture_contemporaineLes FARCC se suivent à un rythme soutenu et enrichissent les ressources des prescripteurs, principalement dans les interventions patrimoniales.

    Au tour des coyaux de faire l’objet d’une fiche d’aide à la rédaction des documents de marché.

  • FARCC – La restauration d’un plancher massif en chêne

    plancher_bois_illustration_pretexte

    Le respect du travail des artisans d’autrefois et la belle conservation de leurs ouvrages requièrent une restauration de qualité. Jean-Christophe Scaillet de la Cellule d’appui et contrôle technique à la Direction de la restauration du patrimoine (SPW / DGO4 / Patrimoine) y contribue à travers la publication régulière de Fiches d’Aide à la Rédaction de Cahiers des Charges (FARCC).

    La dernière en date concerne les interventions sur un « Plancher massif en chêne à joint debout posé sur lambourde ».

  • FEBELCEM – Rappel des changements normatifs de 2018 dans la prescription des bétons

    architecture-contemporaine-chambre-avec-mur-beton-banche

    Les technologies et les modes opératoires évoluent. Les normes prennent de l’âge. Garantir un même niveau qualitatif reste indispensable. C’est pourquoi les normes font l’objet de mises à jour (plus ou moins) régulières. Le duo de normes relatives à la prescription des bétons n’y échappe pas.

  • Héliportage et construction … les prouesses de l’un au service de l’autre

    refuge-des-cosmiques-chamonix

    Il est plus souvent fait état de l’héliportage lors d’opération de sauvetage que dans la construction. Et pourtant ! Comment croyez-vous que les matériaux pour les refuges nouvellement construits en haute montagne ont été acheminés, si ce n’est par hélicoptère ? 

  • Lean Six Sigma construction : optimiser les coûts, la qualité, la sécurité et les délais en mode collaboratif (2/2)

    check-liste-cocher-marqueur-illustration-pretexte

    La construction aujourd’hui - État de santé

    Les études récentes menées en France montrent qu'aujourd'hui, 80% des chantiers sont livrés en retard par rapport au délai contractuel.

    Ces retards exercent sans conteste une pression sur les délais d’exécution entraînant à leur suite la co-activité des corps de métiers, l’encombrement des lieux pour livrer et stocker, l’augmentation des déplacements, des mal faits à refaire et des accidents.

  • Lean Six Sigma Construction (1/2)

    temps-gestion-du-temps-chronometre-illustration-pretexte

    Lean Thinking, kesako ?

    Le Lean prend ses racines après la deuxième guerre mondiale chez Toyota, qui, pour faire face au géant américain Ford, créa le Lean Manufacturing.

    Il est difficile de définir le Lean. Une définition trop simpliste peut conduire à de multiples interprétations (pour ne pas dire divagations) sur le sujet et une définition trop précise peut plonger le lecteur dans le flou le plus complet, le rendant incapable de comprendre de quoi il s’agit vraiment et le privant ainsi de l’infinité d’interactions auxquelles le Lean peut conduire. 

  • Les communes wallonnes sont-elles Smart ? Un Baromètre vous dit tout !

    illustration-pretexte-smart-city-dessin-ville

    Le Smart City Institute (SCI) vient de publier son premier rapport sur l’avancement de la Wallonie en terme de ville intelligente. Il fait suite à celui de 2017 portant sur toute la Belgique, deux études qui feront l’objet d’un suivi attentif et de nouvelles publications dans les années à venir.

    Que nous apprend ce Baromètre 2018?

  • Les FARCC s’intéressent aux crochets de service

    SPW_DG04_Jean-Christophe_Scaillet_FARCCLes crochets de service s’appellent aussi « crochets de toit », « crochets de sécurité », « crochets à échelles ». Comme d’autres accessoires similaires (les passe-cordes, les passe-barres), ils facilitent l’accès des couvreurs aux toitures. Ils doivent donc être sûrs, résistants, sans déforcer l’étanchéité tout en s’intégrant esthétiquement dans les couvertures.

    Et si les nouvelles techniques de travail en hauteur (nacelles, …) permettent parfois de s’en passer, ce n’est pas toujours le cas. Pour un tel ouvrage, une FARCC était bien nécessaire !

  • Matériaux bitumineux coulés à froid (MBCF) – Le CRR publie un Code de bonne pratique

    cone-de-securite-sur-route-by-Skitterphoto

    Trois experts du Centre de Recherches Routières (CRR), Bart Beaumesnil, Alexandra Destrée et Joëlle De Visscher, ont travaillé sur la problématique des matériaux bitumineux coulés à froid (MBCF). Leur objectif ? Rédiger un code bonne pratique

  • Performances acoustiques des parois légères entre les habitations

    CSTC-comparaison-niveau-performance-differente-paroi

    Les constructions en bois et autres structures légères offrent souvent une moins bonne isolation acoustique aux basses fréquences. Cependant, l’actuelle norme NBN S 01-400-1 relative aux critères acoustiques pour les bâtiments résidentiels n’en tient pas compte. Des exigences supplémentaires seront dès lors fixées à l’occasion de sa révision. Cet article présente quelques solutions pour les parois légères permettant de satisfaire à ces exigences. 

  • Peut-on réaliser des toitures à rétention d’eau sans pente ?

    CSTC-schema-structure-toiture-verte-a-retention-eau

    Les toitures à rétention d’eau sont des toitures plates sur lesquelles l’eau de pluie est temporairement stockée en vue de délester les égouts. Cette eau va finir par s’évaporer, s’évacuer lentement et/ou être réutilisée (dans le cas d’une toiture verte, par exemple). Découvrez dans cet article les conditions à remplir afin que ces toitures puissent être réalisées sans pente. 

  • Pierre naturelle et traitement de l’eau de piscine : un tout indissociable

    CSTC-piscine-margelle-pierre-naturelle

    Le nombre de piscines privées installées en Belgique ne cesse de croître, notamment en raison des étés particulièrement chauds que nous connaissons ces dernières années. Le choix des matériaux se porte de plus en plus sur la pierre naturelle pour sa durabilité et son esthétique. Il est toutefois utile de choisir celle-ci en fonction du traitement de l’eau prévu, et ce principalement dans les zones successivement submergées puis séchées. 

  • Prescrire de la pierre bleue de Tournai en restauration ? Une FARCC pour vous aider !

    JC-Scaillet-pierre-bleue-de-Tournai-taches-noires-concretion-siliceuse-sombre

    Dans le domaine des pierres naturelles, après avoir traité de la pierre bleue dite Petit Granit, Jean-Christophe Scaillet (SPW DGO4 Direction de la restauration du patrimoine) s’attache cette fois à la pierre bleue dite de Tournai. La FARCC des spécifications produit a été publiée cet été. 

  • Prévention incendie - Ce qu'il faut absolument savoir

    CSTC-naissance-d-un-incendie

    Le but de la prévention incendie est d’éviter qu’un incendie ne se déclare et, si cela devait malgré tout arriver, d’en limiter au maximum les conséquences. Comment ? En freinant sa propagation et en permettant ainsi l’évacuation des occupants et l’intervention des secours.