• « Solar Impulse Efficient Solution » … un label environnemental pour le bloc de chanvre d’Isohemp !

    feuille-de-chanvre-sur-fond-de-chaux-illustration-pretexte

    Isohemp Natural Building est une entreprise wallonne, spécialisée dans la fabrication industrielle de produits à base de chanvre. Son produit phare ? Le bloc chaux-chanvre.

    En ce mois de juin 2020, elle est entrée dans le cercle vertueux des entreprises distinguées par la Fondation Solar Impulse avec l’obtention du prestigieux label « Solar Impulse Efficient Solution ».

  • Accessoires pour ETICS : utilité des bandes d’étanchéité précomprimées

    CSTC-etancheite-seuil-avec-bandes-precomprimees

    Les recommandations du CSTC relatives aux ETICS avec enduit (1) et avec revêtement dur (2) soulignent l’importance d’une bonne étanchéité à l’eau entre l’ETICS et les éléments adjacents. A cet égard, elles détaillent la mise en œuvre de bandes précomprimées. On constate toutefois fréquemment des négligences dans la manière dont ces bandes, pourtant importantes, ont été posées. 

  • Blocs chaux-chanvre, vous connaissez ? (2/2 IsoHemp - La mise en œuvre)

    IsoHemp_Bloc_isolant_chaux_chanvre_mise_en_oeuvreUne fois le bloc fabriqué, il ne reste qu’à le mettre en œuvre et s’attarder sur une des ses propriétés, le déphasage.

    Pose

    Les blocs sont collés en joints minces. En isolation intérieure ou extérieure, ils peuvent aussi l’être contre le mur.

  • CannaBis Repetita à Châtelineau

    preparation-beton-chanvre-betonniere

    Dans le cadre du projet FAI-Re, le Centre de Compétences ConstruForm Hainaut vient de mettre une nouvelle fois en avant ce matériau trop méconnu qu’est le chanvre.

    Du 1er au 5 juillet, des étudiants de Hautes Ecoles ont pu mettre la main à la pâte et comprendre pourquoi le chanvre est appelé à un bel avenir.

  • Chômage temporaire "force majeure" résultant d'un manque de matériaux d'isolation

    isolants_force_majeure_illustration_pretexte

    A la demande de la Confédération Construction, l’ONEm a confirmé que le manque de matériaux d’isolation peut être considéré comme un cas de force majeure.

  • Comment gagner de l’argent en rénovant sa salle de bain ?

    salle _de_ bain_VilleroyBoch_1980_by_TraumruneC’est parti ... vous avez décidé de rénover votre salle de bain ! Vous vous êtes fait une raison des poussières qui, inévitablement, s’insinueront partout dans toute la maison. Vous attendez le devis avec impatience...

    Haaa ! Vous voilà surpris par son montant ! Pourtant, vous savez qu’il faut tout démonter, enlever les carrelages, décaper jusqu’au bloc, re-cimenter, re-chaper... cela va vite !

    Que faire ?

  • Comment obtenir une fixation solide dans un crépi sur isolant, une idée ?

    Dosteba_fixation_descente_eau_pluie


    Isoler par l’extérieur comme chacun le sait déjà, est la meilleure des solutions pour éviter tout pont thermique. Cependant, lorsque j’utilise la méthode du crépi sur isolant, je rencontre quelques difficultés au niveau de mes différents points de fixation tels qu’aux luminaires, au montage de garde corps, aux tentes solaires, etc. 

  • Comment peut-on, sur une façade existante, augmenter le coefficient U ?

    E-BRICK_VANDERSANDEN GROUP…sans rien démolir, en ajoutant une couche...
    E-BRICK et E-BOARD de VANDERSANDEN GROUP
     
    Description : tous deux sont des systèmes d’isolation par l’extérieur pour la façade


  • Conductivité thermique et marquage des isolants

    CSTC-pose-isolant

    La conductivité thermique est une caractéristique essentielle d’un produit d’isolation. Elle détermine la performance énergétique des parois et donc, indirectement, celle du bâtiment. Dans la pratique, la personne qui réalise les calculs thermiques ou l’entrepreneur qui choisit l’isolant hésite souvent sur la valeur de conductivité à prendre en compte. De même, le fabricant s’interroge sur les démarches lui permettant de déclarer correctement cette valeur, sur le nombre de mesures nécessaires, sur les contraintes et les avantages des différents marquages, … Le présent article tente de répondre à certaines questions fréquemment posées (*). 

  • Connaissez-vous ICYNENE ?

    Icynene_mousse_isolante_pour_murs_et_toiture

    Un souffle de nouveauté, venant du Canada, arrive  dans le monde de l’isolation.

    C’est en 1986 que l’ICYNENE® a été mise au point par un chimiste. C’est une mousse isolante qui a de multiples qualités et dont la valeur Lambda est de 0,038. 

  • Connaissez-vous le Multipor de Xella ?

    Xella Ytong MultiporAvec un λUi = 0,045 W/mK, l’Ytong Multipor, béton cellulaire version allégée, entre dans la catégorie des matériaux isolants.

    Ce panneau est destiné à l’isolation par l’extérieur (façades) ou l’intérieur (murs et plafonds). Il s’applique, sur un support rigide, en pose collée avec, si nécessaire, une fixation mécanique complémentaire....

      

  • Connaissez-vous le principe de déphasage pour un matériau ?

    Homatherm_isolation_thermiqueC’est une notion un peu oubliée mais qui a, grandement, son importance pour le confort des occupants d’un logement.

    Bien souvent, on isole ¨correctement¨ pour se protéger du froid en hiver sans se préoccuper du fait que la maison va surchauffer en été... Pensez aux chambres aménagées dans les combles où il fait si bon dormir en période de grande chaleur !

  • Est-il possible de poser des plaquettes sans ficelle ?

    Nelissen IsofacadeISOFACADE

    C’est le nouveau panneau d’isolation préformé de la briqueterie NELISSEN. à coller et fixer mécaniquement sur les maçonneries. Il sera principalement destiné à l’amélioration des performances énergétiques de bâtiments existants.

     

  • ETICS avec revêtements durs : quelles sont les limites d’application ?

    CSTC-application-ETICS

    Le procédé d’isolation par l’extérieur ‘ETICS avec revêtements durs’ a déjà été décrit dans Les Dossiers du CSTC 2015/4.9 et 2015/4.15. Une Note d’information technique sera publiée à ce sujet au plus tard l’année prochaine. Cet article met en lumière les limites de leur domaine d’application. Celles-ci doivent être prises en compte dès la conception.

  • ETICS sur constructions à ossature en bois : raccord en pied de mur

    CSTC-degradation-pied-de-mur-etics-sur-ossature-boi

    Depuis quelques années, l’application d’un enduit sur l’isolation extérieure (ETICS) compte parmi les techniques de parachèvement des constructions à ossature en bois. Il est important de rappeler qu’un ETICS est un système à barrière d’étanchéité unique dont la durabilité requiert une conception adéquate, une réalisation correcte des détails, un choix judicieux des matériaux constitutifs de la paroi et un entretien périodique (des joints souples en particulier). Cet article relève quelques points essentiels relatifs à la réalisation du pied de mur. 

  • ETICS sur ETICS : une solution énergétiquement favorable

    -CSTC-renovation-energetique-avec-etics

    Bien que les toutes premières mises en œuvre d’enduits sur isolation extérieure (ETICS) en Belgique remontent déjà aux années septante, cette technique connaît un succès croissant depuis le début des années 2000. Si l’on ne posait que 5 cm d’isolant environ pour les premiers ETICS, il n’est désormais pas rare d’utiliser des isolants de 20 à 30 cm d’épaisseur. La rénovation des premiers systèmes est dès lors inévitable aujourd’hui, et ce pour des raisons tant esthétiques qu’énergétiques. L’une des méthodes consiste à appliquer un nouvel ETICS sur l’ETICS existant (voir photo ci-dessous). Nous évoquons ici les avantages de cette technique ainsi que quelques points auxquels il faut veiller lors de la pose du nouveau système.

  • Fenêtres de toiture ? Pas sans pourtour isolant !

    Lorsque l'on pense 'isolation thermique des fenêtres de toiture', on songe le plus souvent aux performances du profilé, de l'intercalaire et du vitrage. Or, la continuité entre l'isolation thermique du pan de toiture et l'élément de fenêtre en lui-même constitue également un détail crucial à gérer.

  • GRANUBLOW, une isolation moins énergivore ?

    Granublow_IsocellMarque et type : GRANUBLOW de ISOCELL

    Description : billes de polystyrène graphité

    Usage/destination : isolation de la coulisse des murs creux  

  • Herbe, roseau, algue et autres matériaux biosourcés – D’autres destinées pour les herbacées (1/2)

    herbe-prairie

    En matière de développement de produits biosourcés, les végétaux offrent de nombreuses ressources au centre de recherches scientifiques, tout aussi nombreuses.

    Dans cette première partie d’article, partons à la découverte des nouvelles aventures de l’herbe et du miscanthus.

  • Herbe, roseau, algue et autres matériaux biosourcés – Quelques exemples (2/2)

    lac-roseau-passerelle-illustration-pretexte

    Ils viennent des champs (la paille), des marais (le roseau), de la mer (les algues), …

    De la Bretagne au Danemark, les végétaux ont la cote pour la construction d’habitats écologiques tout en s’inscrivant dans une démarche d’entretien de sites naturels ou dans une filière de recyclage de déchets agricoles.