• Herbe, roseau, algue et autres matériaux biosourcés – Quelques exemples (2/2)

    lac-roseau-passerelle-illustration-pretexte

    Ils viennent des champs (la paille), des marais (le roseau), de la mer (les algues), …

    De la Bretagne au Danemark, les végétaux ont la cote pour la construction d’habitats écologiques tout en s’inscrivant dans une démarche d’entretien de sites naturels ou dans une filière de recyclage de déchets agricoles.

  • HFO : un petit clin d’œil de la construction à Greta Thunberg

    HFO-mousse-polyurethane

    Oui, la construction évolue positivement. Suite à des R&D, il existe une mousse isolante durable. Il s’agit d’un produit de 4e génération appelé HFO pour Hydrofluoroléfine. 

  • Impact de l’humidité sur les performances thermiques des isolants

    CSTC-mur-exterieur-avec-laine-minerale-encore-visible-illustration-pretexte

    C’est un fait : l’humidité dégrade les performances thermiques des isolants. Certains matériaux mis en œuvre dans un environnement humide sont très peu concernés par cette altération. En revanche, d’autres le sont bien plus, même sans entrer directement en contact avec de l’eau. Quel est dès lors l’impact réel de l’humidité ambiante ? Est-il déjà pris en compte dans le calcul des performances énergétiques ? 

  • Isolation des murs existants par l’intérieur : réalisation des détails

    CSTC-situation-potentielle-avant-isolation

    Afin d’éviter des dégradations lors des travaux d’isolation par l’intérieur, il importe d’examiner attentivement l’état des éléments à isoler (voir Les Dossiers du CSTC 2012/4.16). Le système d’isolation doit ensuite être choisi judicieusement (voir Les Dossiers du CSTC 2013/2.4). Enfin, les détails techniques et les nœuds constructifs doivent être conçus et réalisés avec soin. Cet article résume les points importants de la réalisation des détails techniques et les solutions standard actuelles.

  • Isolation par l’extérieur et réglementation, une sinécure ?

    Pour ce bureau d’architecture dynamique, chaque projet est un nouveau défi : ils s’amusent, cherchent, trouvent des solutions les mieux adaptées, en toute confiance avec leurs clients. Pourtant l’Administration et la réglementation ne leur facilitent pas toujours la tâche.

    C’est l’histoire d’un bâtiment d’architecte à Bruxelles. Il est inscrit sur la liste de sauvegarde et pourrait être classé.

  • L’EPS, une solution pour l’isolation du sol dans la PEB ?

    STYFABEL_isolation_sol_par_EPS
    « Le polystyrène expansé ou l’EPS permet de construire et d’isoler en préservant l’environnement. » 

    Plus connu et, surtout, plus répandu en isolation des façades dans les systèmes d'enduit sur isolation extérieure (ETICS), il est aussi utilisé pour isoler les sols. 
     

  • L’isolation extérieure en liège projeté. Connaissez-vous ce procédé ?

    Le liège bénéficie de nombreuses propriétés : isolant thermique / acoustique, hydrofuge, respirant, ignifuge, antiallergique, durable, … Avec le procédé de liège projeté, il est maintenant possible de mettre à profit facilement tous ces atouts sur de nombreux supports même sur des murs extérieurs ou une toiture.

  • L’ours polaire à l’origine d’un nouvel isolant ?

    ours_polaire_by_Antoine_LetarteLes artisans français actifs dans l’isolation thermique par l’extérieur demandaient récemment des matériaux isolants plus performants pour en diminuer l’épaisseur.

    Le sujet est à l’étude dans les laboratoires. Une chercheuse de l’Université de Namur, Priscilla Simonis, a modélisé la fourrure de l’ours polaire.

  • La fixation en toiture sarking, un détail ?

    Recticel_insulation_Rectifix_La fixation de l’isolant est loin d’être un détail. C’est vrai en maçonnerie comme en toiture. Un exemple ? Recticel Insulation vient de revoir sa vis de fixation pour les panneaux d’isolation Powerroof utilisés en toiture sarking

    Le principe : la fixation de la contre-latte rejoint la structure à travers l’isolant.

  • La paille, un matériau d'avenir pour la construction ? - Des articles (1/2)

    illustration-prexte-construction-paille-champ-avec-paille-plus-smiley-clin-d-oeil

    La filière paille est de plus en plus active, que ce soit en France ou en Belgique. Nombreux sont les articles sur la réalisation de bâtiments en paille, en rénovation ou en neuf. Les annonces événementielles se succèdent. En route pour un tour d’horizon.

  • Le chanvre dans tous ses états – Du vrac à la préfabrication (1/2)

    herbe-chanvre-plante

    Il est plus connu sous le nom de cannabis et il se fume. Cet été, son usage sera légalisé au Canada. Mais pas sur les chantiers, les représentants de la construction sont formels : les risques sont trop élevés sauf si le chanvre s’y invite sous forme d’un matériau de construction (et d'une autre variété). Un matériau de niche, peut-être, mais pour lequel l’intérêt ne cesse d’augmenter. Ses débouchés sont multiples parce que ses qualités le sont tout autant.

  • Le chanvre dans tous ses états – Un exercice de béton banché (2/2)

    banchage-beton-de-chanvre

    Comment maçonner des blocs chaux-chanvre ? Y a-t-il des règles pour les enduits à la terre ? Quelles sont les méthodes à utiliser pour du béton de chanvre ?

    Travailler avec du chanvre est souvent synonyme de formation. Ces formations peuvent être dispensées en direct par les fabricants (IsoHemp, …), par des EFT comme Le Trusquin, ou encore par des organismes privés ou publics (Le Forem, IFAPME, …). Un formateur en construction durable a récemment tenté l’expérience du béton banché avec les élèves et leur professeur venus dans un Centre de compétence.

  • Mallette à isolation, la formation se poursuit !

    FAI-RE_action_formation_vue_salle

    3 sessions de formation de plus à mettre au crédit du projet FAI-Re !

    La mallette à isolation n’a plus de secret pour les formateurs et enseignants qui y ont participé.

  • Ponts thermiques : deux nouveaux tutoriels

    fenetres_dans_facade_pixabayRésoudre les ponts thermiques constitue souvent un vrai casse-tête. Certains d’entre eux sont vraiment complexes.

    Pour vous y aider, le Service Ponts thermiques de la Plate-forme Maison passive vient de mettre en ligne deux tutoriels qui expliquent les méthode de calcul pour :

  • Prévention incendie - Propagation de l'incendie par la façade : (r)évolution en vue...

    CSTC-element-pare-flamme-sur-facade

    Lors de la conception d’un bâtiment, différentes mesures doivent être prises pour ralentir la propagation de l’incendie par la façade. Ces mesures, que l’on retrouve dans l’arrêté royal ‘Normes de base’, font l’objet d’une révision en profondeur, plus particulièrement en ce qui concerne les bâtiments moyens et élevés. 

  • Que va faire GRAMITHERM avec de l’herbe ?

    prairie-sauvage-sous-ciel-nuageux-by-Larisa-K-illustration-pretexte

    Les partenariats sont noués. Les contrats sont signés. Le chantier se termine.

    En septembre, GRAMITHERM EUROPE SA lancera son unité de production à Sambreville, en province de Namur… GRAMITHERM ? 

  • Quelle solution pour le pont thermique du pied de mur ?

    Foamglass_perinsul_pied_de_murDans le hangar d’un distributeur de matériaux – sonnerie de GSM :

    « - Georges, c’est encore moi. Un de mes clients me parle de coupure thermique en pied de mur. Qu’est-ce que tu as pour ça ?
    - Je regarde et te rappelle. » 

    Que va donc bien pouvoir conseiller Georges ?

  • Quelles finitions pour le panneau WEDI Premium ?

    panneau_de_construction_isolant_Wedi_PremiumEnfin un panneau multifonction, qui peut être utilisé dans le cadre d’une isolation par l’intérieur...
    Et aussi simple d’utilisation qu’une plaque de plâtre...
    Et pouvant être recouvert de peinture, de carrelage, de papier peint, de crépi, etc :

    WEDI Premium 

     Voici comment ce fabricant, axé ‘solution globale’, présente son produit : 

  • Qui a peur des nœuds constructifs ?

    CSTC détail technique pied de toiture épaisseur de contactMoi, j’ose l’avouer et, peut-être, ne suis-je pas la seule !

    Le mot nœud tout d’abord n’est pas un terme tranquille. Le nœud est une conjonction, un assemblage, autrement dit, dans le cas présent, un raccord très souvent complexe d’éléments de construction : pied de mur, seuil, linteau, pied de toiture, rive,…. les embûches sont nombreuses !

  • Réaliser une toiture à l’aide de panneaux sandwiches autoportants

    CSTC-realisation-cheneau-jonction-versant-toiture-lanterneau

    Tout droit issue de la construction industrielle, la préfabrication de toitures inclinées à l’aide de panneaux autoportants trouve sa place dans les nouvelles constructions et les rénovations. En effet, la rapidité de mise en œuvre et la diversification des fonctions intégrées facilitent l’émergence de ces systèmes de toitures.