• Les FARCC s’intéressent aux crochets de service

    SPW_DG04_Jean-Christophe_Scaillet_FARCCLes crochets de service s’appellent aussi « crochets de toit », « crochets de sécurité », « crochets à échelles ». Comme d’autres accessoires similaires (les passe-cordes, les passe-barres), ils facilitent l’accès des couvreurs aux toitures. Ils doivent donc être sûrs, résistants, sans déforcer l’étanchéité tout en s’intégrant esthétiquement dans les couvertures.

    Et si les nouvelles techniques de travail en hauteur (nacelles, …) permettent parfois de s’en passer, ce n’est pas toujours le cas. Pour un tel ouvrage, une FARCC était bien nécessaire !

  • Les toitures en tuiles : parapluies ou chapeaux d'apparat ?

    CSTC-rive-de-toiture-en-tuile

    Lors de la réception de travaux de couverture, il n’est pas rare que l’esthétique d’une toiture en tuiles soit remise en cause. Etant donné que les documents de référence fixent peu d’exigences concernant l’aspect de la couverture, son contrôle reste souvent très subjectif. 

  • News' Collector - A prendre ou à laisser ...

    Livrées à domicile via les réseaux sociaux, des infos parfois décalées, parfois sérieuses, mais toujours étonnantes...

    Béton sans bobo

    Que la peinture s’autorépare des griffes qu’elle subit, c’est connu. Que le béton fasse de même avec ses fissures, c’est nouveau.

  • Peut-on réaliser des toitures à rétention d’eau sans pente ?

    CSTC-schema-structure-toiture-verte-a-retention-eau

    Les toitures à rétention d’eau sont des toitures plates sur lesquelles l’eau de pluie est temporairement stockée en vue de délester les égouts. Cette eau va finir par s’évaporer, s’évacuer lentement et/ou être réutilisée (dans le cas d’une toiture verte, par exemple). Découvrez dans cet article les conditions à remplir afin que ces toitures puissent être réalisées sans pente. 

  • Problèmes d’humidité dus à la condensation inversée dans les toitures plates chaudes

    CSTC_condensation_toiture_plate

    Lorsque l’on constate la présence d’humidité dans une toiture plate, on pense en premier lieu à une infiltration (voir Les Dossiers du CSTC 2016/4.6). Des problèmes d’humidité peuvent toutefois également survenir sur la face inférieure de la toiture plate, sans que ceux-ci ne soient liés à la pluie. Dans ce cas, la condensation est généralement à mettre en cause. Cet article traite en détail du phénomène de condensation inversée et des méthodes permettant d’éviter les problèmes causés par ce type de condensation dans les toitures plates chaudes.

  • Réaliser une toiture à l’aide de panneaux sandwiches autoportants

    CSTC-realisation-cheneau-jonction-versant-toiture-lanterneau

    Tout droit issue de la construction industrielle, la préfabrication de toitures inclinées à l’aide de panneaux autoportants trouve sa place dans les nouvelles constructions et les rénovations. En effet, la rapidité de mise en œuvre et la diversification des fonctions intégrées facilitent l’émergence de ces systèmes de toitures. 

  • Rénovation d’une toiture plate : comment améliorer la pente ?

    CSTC-principe-isolation-pente-integree

    Les entrepreneurs de travaux d’étanchéité en toiture doivent souvent travailler sur des supports à base de ciment irréguliers : différences de niveau entre éléments préfabriqués de type TT, cohésion insatisfaisante des formes de pente, discontinuités, pente globalement ou localement insuffisante, … Comment gérer ces irrégularités, principalement rencontrées lors de travaux de rénovation ? Le présent article s’attarde sur les manières d’améliorer la pente (*).

  • Révision de la NIT 215 : du neuf pour le pare-vapeur

    CSTC-compartimentage-incompatibilite-membranes

    Les nombreuses évolutions dans le domaine des toitures plates ont rendu nécessaire la révision de la NIT 215. Cette révision touchant désormais à sa fin, nous pouvons vous en dévoiler une petite partie, en l’occurrence le chapitre consacré au pare-vapeur. Quelles nouveautés y trouverez-vous en la matière ? 

  • Rives de toitures sarking : gare aux fuites !

    CSTC-detail-rive-toiture-sarking

    Isoler les toitures en pente par l’extérieur permet d’améliorer significativement les performances énergétiques d’un bâtiment. Cette amélioration sera d’autant plus importante si les détails de raccord, dont les rives, sont conçus et réalisés avec soin. Il convient notamment d’accorder une attention toute particulière à l’étanchéité à l’air de la toiture. 

  • ROTO AZURO, est-ce que cela se pose par le couvreur ?

    ROTO_AZURO_GRANDE_FENETRE_DE_TOITMarque et type : ROTO AZURO, une fenêtre de toit démesurée. Leur pub : 'Avoir une terrasse sur votre denier niveau'

    C’est tellement grand et tout est dégagé... réellement surprenant ! 

  • Sécurité incendie des terrasses en bois sur toitures plates

    CSTC_illustration_essai_debut_incendie

    Le présent article rappelle les exigences en vigueur concernant le comportement au feu extérieur des revêtements de toitures de bâtiments et, par conséquent, des terrasses en bois couvrant des toitures. Dans le cadre du projet de recherche Do-It Houtbouw, un programme d’essai visait à déterminer si la pose d’une terrasse en bois sur une toiture plate a un effet négatif sur la performance de cette toiture lorsqu’elle est exposée à un feu extérieur. L’article présente les solutions permettant de répondre aux prescriptions. Ces solutions ont été validées au cours de ce programme d’essai mené en collaboration avec l’entreprise Thomas & Piron, qui s’est chargée de la réalisation des échantillons.

  • Simplifions l’étude de l’effet du vent sur les toitures plates

    CSTC-categorie-rugosite-terrain-calcul-vent-toiture-plate

    Calculer les charges de vent est une tâche complexe et plutôt réservée à des spécialistes. Dans le cas de petits chantiers où aucun bureau d’études ou chef de projet n’est impliqué, l’approche simplifiée et sécuritaire proposée dans cet article peut être utilisée pour valider ou vérifier rapidement une composition de toiture. Dans les autres cas, un calcul détaillé est recommandé. 

  • Toiture sarking : comment positionner la gouttière par rapport à la sous-toiture ?

    CSTC-illustration-pretexte-toiture-sarking-vue-de-toits-en-tuiles

    La pose d’une toiture sarking, qui consiste à isoler une toiture à versants par l’extérieur, implique une augmentation de l’épaisseur du lattage et du contre-lattage par rapport à la pose traditionnelle. Par ailleurs, l’espace entre la gouttière et des éléments de toitures ondulés peut s’avérer inesthétique. Relever la gouttière et remonter la sous-toiture peut toutefois faire la différence.

  • Toitures en tuiles : vigilance au droit des noues

    CSTC-etancheite-inferieure-noue

    La noue correspond à l’angle rentrant formé par l’intersection de deux versants de toiture. Il s’agit d’une zone délicate, puisque les eaux de pluie y affluent, alors que la couverture et la sous-toiture y sont interrompues. Les risques d’infiltration sont encore accentués du fait que la pente y est plus faible (de l’ordre de 25 %) que sur les versants adjacents. Cet article traite des points essentiels auxquels il faut prêter attention durant la réalisation de noues ouvertes (non recouvertes de tuiles). 

  • Toitures en tuiles et aéroports : un voisinage difficile ?

    CSTC-avion-decollage

    La réalisation d’une toiture en tuiles à proximité d’un aéroport nécessite de prendre en compte certains aspects spécifiques. Arrachement des tuiles et nuisances sonores sont en effet parfois à déplorer lorsque les avions volent à basse altitude. Cet article explique comment éviter de tels problèmes. 

  • Toitures inclinées et exigences en matière de sécurité incendie : le tour de la question

    CSTC_composition_toiture_en_3D

    Cet article rassemble en quelques questions les points importants concernant la sécurité incendie des toitures inclinées et complète les informations fournies à ce sujet dans la NIT 251. Les réponses sont basées sur les prescriptions de l’arrêté royal ‘Normes de prévention de base’ applicable aux bâtiments nouveaux. Les prescriptions reprises dans cet article ne s’appliquent donc pas aux toitures des maisons unifamiliales, lesquelles ne font pas l’objet d’exigences en matière de sécurité incendie.

  • Toitures plates avec support constitué d’éléments de type TT

    CSTC-composition-possible-toiture-plate-sur-type-courant-element-TT

    Pour pouvoir convenir comme supports de toitures plates, les éléments préfabriqués en béton devraient être égalisés au moyen d’un béton de seconde phase. Toutefois, dans la pratique, de nombreux entrepreneurs réalisent de très grandes surfaces de toitures en utilisant des éléments précontraints de type TT sans prévoir de couche de compression. Cette méthode a généralement pour conséquence que les toitures ainsi conçues ne peuvent pas satisfaire à toutes les recommandations de la NIT 215. Cet article propose quelques solutions permettant de tenir compte le plus possible de ces règles.

  • Toitures vertes : retour d’expérience

    CSTC_toiture_verte

    En 2003, un projet de recherche mené par le CSTC sur le thème des toitures vertes impliquait la réalisation de onze maquettes (dont neuf végétalisées) sur la toiture de l’un des bâtiments de la station expérimentale du Centre à Limelette. La NIT 229 et Les Dossiers du CSTC 2006/3.2, notamment, ont été publiés à la suite de cette recherche. Une dizaine d’années plus tard, à l’occasion de la rénovation du bâtiment, ces maquettes ont été une dernière fois examinées avant leur démolition.

  • Utilité des drones pour le couvreur

    CSTC-drone-pour-inspection-couverture

    Les aéronefs sans pilote, également appelés drones, ont le vent en poupe. A l'heure actuelle, leur utilisation en Belgique se limite principalement à la prise de photos et à la réalisation de vidéos. Il semble toutefois que ces appareils deviendront dans les années à venir des outils à usages multiples pour les entrepreneurs.