• 2021/02/23 : Les bioplastiques, entre limites et opportunités (11h00)

    Le mardi 23 février 2021 – Découvrez « Les bioplastiques, entre limites et opportunités » avec Aurore Richel, Professeur Ordinaire en Chimie des Ressources Renouvelables (Gembloux Agro-Bio Tech, Uliège), et Gilles Crahay, Fondateur & CEO (PolyPea), invités par LIEGE CREATIVE pour une conférence – rencontre en ligne.

  • Herbe, roseau, algue et autres matériaux biosourcés – D’autres destinées pour les herbacées (1/2)

    herbe-prairie

    En matière de développement de produits biosourcés, les végétaux offrent de nombreuses ressources au centre de recherches scientifiques, tout aussi nombreuses.

    Dans cette première partie d’article, partons à la découverte des nouvelles aventures de l’herbe et du miscanthus.

  • Herbe, roseau, algue et autres matériaux biosourcés – Quelques exemples (2/2)

    lac-roseau-passerelle-illustration-pretexte

    Ils viennent des champs (la paille), des marais (le roseau), de la mer (les algues), …

    De la Bretagne au Danemark, les végétaux ont la cote pour la construction d’habitats écologiques tout en s’inscrivant dans une démarche d’entretien de sites naturels ou dans une filière de recyclage de déchets agricoles.

  • La puissance des algues

    dessin_algue_meEn 2013, les algues ont fait la une des publications professionnelles avec les façades bioréacteurs. Depuis lors, elles y apparaissent régulièrement avec de nouvelles opportunités qu’elles soient cosmétiques, alimentaires ou sous forme de matériaux biosourcés.

    Elles ont pour nom goëmon, cholorelle, spiruline, …, vertes ou brunes, micro ou non. Une chose est certaine leur potentiel est énorme.

  • Les matériaux biosourcés au sein de l’économie circulaire

    CSTC-contribution-facade-verte-emission-co2

    Pour répondre à la demande croissante en matériaux de construction, tout en tenant compte des défis sociétaux et environnementaux, le développement des filières de produits biosourcés est incontournable. Il importe cependant de rester vigilant quant à l’impact environnemental réel de ces produits.