Veilleconstruction.be

Efflorescences sur les maçonneries en briques : origine et traitement

La surface d’une maçonnerie en briques peut parfois être déparée par des efflorescences. Ces dépôts de cristaux – généralement blanchâtres – sont le plus souvent observés peu de temps après la mise en œuvre, mais ils peuvent également apparaître des mois, voire des années plus tard. D’où proviennent ces dépôts et comment y remédier ? 

Origine des efflorescences

Des efflorescences apparaissent sur une maçonnerie en briques lorsque les trois conditions suivantes sont réunies :

  • les matériaux utilisés contiennent des sels solubles. Ces derniers peuvent être naturellement présents ou résulter de réactions chimiques entre les matériaux et leur environnement ou entre les matériaux eux-mêmes
  • les matériaux sont exposés longtemps à une quantité d’eau suffisante que pour permettre aux sels de se dissoudre
  • la microporosité de la brique est telle que l’eau et les sels ont la possibilité de migrer.

Bien que les efflorescences déparent généralement la maçonnerie sur une courte durée, ces dépôts peuvent parfois réapparaître et, dans certains cas, avoir un impact persistant sur l’aspect visuel du bâtiment. La surface des briques peut en outre subir des dégradations dues à des crypto-efflorescences, c’est-à-dire à la cristallisation des sels sous la surface de la brique, ce qui peut provoquer un écaillage.

Le tableau à la page suivante fournit un aperçu des principales efflorescences observables dans notre pays, leurs caractéristiques, quelques mesures préventives et certains traitements potentiels.

Une identification précise des efflorescences observées peut aider à en identifier l’origine et à déterminer le traitement le plus approprié.

Consulter l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille