Veilleconstruction.be

FEBELCEM – Rappel des changements normatifs de 2018 dans la prescription des bétons

architecture-contemporaine-chambre-avec-mur-beton-banche

Les technologies et les modes opératoires évoluent. Les normes prennent de l’âge. Garantir un même niveau qualitatif reste indispensable. C’est pourquoi les normes font l’objet de mises à jour (plus ou moins) régulières. Le duo de normes relatives à la prescription des bétons n’y échappe pas.

Ainsi la norme européenne NBN EN 206-1:2004 et son document d’application belge NBN B 15-001:2012 ont été revus respectivement en 2013 avec un amendement en 2016 pour la première (NBN EN 206:2013+A1:2016) et 2018 pour la seconde (NBN B 15-001:2018).

En donnant aux deux nouvelles versions la même dénomination, à savoir « Béton - Spécification, performances, production et conformité », les auteurs ont voulu les rendre inséparables parce que la mouture 2018 complète et modifie certains textes de son pendant.

La Fédération Belge du Ciment, FEBELCEM, a jugé important de rappeler aux prescripteurs ces changements normatifs.

Dans son dernier mailing « To The Point », elle leur propose de consulter la synthèse qu’elle a éditée en janvier dernier pour les bétons les plus couramment mis en œuvre. Les autres feront l’objet d’une publication ultérieure. La prescription y est abordée sous l’angle des exigences qualitatives plutôt que de la composition bien que les deux soit admises :

  • la première méthode présente un avantage certain car elle permet la prescription d’un béton labellisé BENOR, sans contrôle de conformité ultérieu;
  • la seconde se révèle de plus en plus complexe car les matériaux intervenant dans la composition des bétons se diversifient, notamment sous l’impulsion du réemploi, et coller à la réalité des fabricants serait trop difficile.

Ce document détaille les informations indispensables que doit contenir un cahier des charges ou un bon de commande suivant que le béton, frais ou durci, doive atteindre (→ données complémentaires), ou non (→ données de base), certaines performances ou si des conditions particulières sont prévues à la mise en œuvre.

En plus, un texte prescriptif est proposé aux prescripteurs à la fin de l’ouvrage.

Vous voulez en savoir plus ? Consulter la publication (si le lien n’était plus fonctionnel, vous la retrouverez dans la rubrique publications sur www.febelcem.be).

 

 

Sources :
- courriel FEBELCEM 10/04/2020
- « Prescription des bétons selon les normes NBN EN 206:2013+A1:2016 & NBN B 15-001:2018», Jean-François Denoël (FEBELCEM), Technologie, janvier 2020, FEBELCEM
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille