Veilleconstruction.be

Comment gérer les risques géologiques ? - 1/3 La ville de Lille

Lille_plan_exposition_aux_risques_et_urbanisation

La ville de Lille a démontré toute l'importance d'une maîtrise de la connaissance géologique pour une gestion sereine et durable de l'urbanisation.

Une expérience de terrain, profondément didactique.

 Lille_CatichePour la construction de la vieille ville et jusqu'au 18ème siècle, la pierre est extraite dans des carrières souterraines "chambres et piliers". C'était loin vers le sud, à une journée de marche du cœur de la cité. Jusqu'au 20ème siècle, l'extraction se fait en catiches (cavités en forme de bouteille) pour alimenter des fours à chaux et fournir un amendement agricole.
Les carrières sont ensuite abandonnées. La mémoire se perd. La ville se développe, loin vers le sud, à une journée de marche du cœur de la cité, une urbanisation rapide et dense : maisons, habitats collectifs, commerces, bureaux, écoles, ...

Des affaissements surviennent. Les autorités s'inquiètent. La zone à risques s'étend sur +/- 300 ha. Un plan d'exposition aux risques est dressé en 1990. La ville continue de chercher les cavités inconnues, d'actualiser les inventaires et d'organiser des inspections afin de déterminer l'évolution des dégradations, la criticité de la situation et de hiérarchiser les interventions.

Lille_pilier_critique_effondreLes particuliers sont avertis du danger et des travaux à entreprendre. Libre à eux d'y donner suite. S'il y a péril pour les voisins ou l'espace public, par contre, la ville a les outils légaux pour les y contraindre. Dans cette dernière hypothèse, elle peut prendre en charge le chantier (délégation de maîtrise d'ouvrage). D'autre part, la ville organise ses propres travaux de consolidation, de comblement. Elle prend également en compte sa connaissance du sous-sol pour les projets d'aménagement de la Ville, et le traitement des demandes de bâtir avec, le cas échéant, des optimisations financières à la clé.
Pour les autorités, il est essentiel de gérer le risque afin d'assurer la sécurité des habitants. Elles y travaillent activement et assument pleinement leurs responsabilités.

A noter que la ville de Lille a testé le scanner 3D dans ses cavités et a réalisé une courte vidéo de simulation de cheminement dans les carrières, utilisée pour des actions de sensibilisation. Cette vidéo est construite à partir des nuages de points très denses acquis par le laser du scan, une cavité étant scannée en 4 minutes. Ces relevés permettent de dresser des plans, de calculer précisément des volumes pour, in fine, avoir une meilleure maîtrise des coûts d'intervention de comblement.

A suivre ...

Source : Colloque "Effondrements et affaissements du sol, la Wallonie vous accompagne", organisé par le Département de l'Environnement et de l'Eau de Wallonie, La Marlagne (Wépion), 03/04/2014
- "Carrières souterraines abandonnées sur le territoire de Lille : l'appropriation de la connaissance pour une urbanisation durable et maitrisée", Géraldine Berrehouc, Ingénieur géologue chargée de mission, Service des Risques urbains (Ville de Lille, France) et Cedric LEFEBVRE, Chargé de mission géologie et risques naturels, CEREMA, France, geologie.wallonie.be
Source des l'illustrations :
- image d'intro : "Plan de Lille et de ses quartiers" (travail personnel), Velvet, septembre 2009, Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported, 2.5 Generic, 2.0 Generic and 1.0 Genericlicense, commons.wikimedia.org. Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement du contenu de l'article.
- autres :  Ville de Lille

.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille