Veilleconstruction.be

Performances acoustiques des parois légères entre les habitations

Les constructions en bois et autres structures légères offrent souvent une moins bonne isolation acoustique aux basses fréquences. Cependant, l’actuelle norme NBN S 01-400-1 relative aux critères acoustiques pour les bâtiments résidentiels n’en tient pas compte. Des exigences supplémentaires seront dès lors fixées à l’occasion de sa révision. Cet article présente quelques solutions pour les parois légères permettant de satisfaire à ces exigences. 

Nouvelles exigences

La version révisée de la norme NBN S 01-400-1 de 2008, actuellement intitulée prNBN S 01-400-1:2019, définit trois classes de performance : A, B et C, où la classe A est meilleure que la C. La classe C pour les appartements remplace ainsi l’actuel ‘confort acoustique normal’ comme niveau de performance minimum requis et la classe B remplace le ‘confort acoustique supérieur’. Les structures séparant deux nouvelles habitations mitoyennes devront au moins répondre aux exigences performancielles de la classe B.

Consulter l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

Loading ...