Veilleconstruction.be

Coronavirus, E-learning et Green deal …

illustration-pretexte-pour-formation-en-ligne-ecoconstruction

Le 17 mars, tous les centres de formation du Forem fermaient leurs portes pour une durée indéterminée.

Très vite, grâce à l’impulsion de leur expert de ligne produit, les formateurs en Construction Durable se sont retrouvés par le biais des technologies modernes. Que faire durant cette période de confinement, de télétravail, dont la durée est alors inconnue, mais qui à l’évidence sera de quelques semaines ?

Chacun a déjà un projet en cours ou naissant : réaliser des animations 3D de détails constructifs, rédiger des fiches relatives à la physique du bâtiment, mettre en place un lieu virtuel de dépôt et d’échanges d’informations, …

Les jours passent et les réunions virtuelles se succèdent. Au-delà du simple échange d’idées, c’est aussi un lieu de germination, les idées des uns alimentant la réflexion des autres. Le mot est lancé : Moodle.

  • Qui connaît ?
  • Oui, entendu parler … mais comment ça fonctionne ?

Curieux, ces formateurs avancent chacun de leur côté et peu à peu font un constat évident : leur matière de prédilection, la construction durable au sens large et la performance thermique en particulier, est une matière certes liée au monde de la construction, par ailleurs enseignée dans des centres de formation construction, mais elle ne comporte pas qu’un aspect pratique. Bien au contraire, avant la mise en œuvre, la performance thermique des bâtiments nécessite une connaissance approfondie de la physique du bâtiment, de la théorie de l’isolation. Lambda, résistance, déphasage, migration de vapeur d’eau, effusivité, … tous ces termes, les stagiaires doivent se les approprier avant de pouvoir envisager de passer à la pratique.

Plus largement, le concept même de construction durable ou d’écoconstruction suppose une approche théorique, nécessite de comprendre quelle réalité concrète se cache derrière ces mots. En effet, une des grosses évolutions du monde de la construction passera par la compréhension, par l’appropriation de ces nouveaux concepts par les acteurs du terrain.
Le constat est alors évident : rien ne s’oppose au développement de formations en ligne.
Les formations à distance existent depuis de nombreuses années au Forem, mais l’offre est encore très limitée, quasi inexistante, dans le domaine de la construction. Cela s’explique par le fait que ces formations sont souvent essentiellement orientées pratique.
La construction durable a ceci de particulier que la théorie y tient une place importante.

Motivés et anticipant une éventuelle prolongation des fermetures des centres de formation, les formateurs en construction durable ont donc décidé de mettre à profit le télétravail, forcé par l’irruption de Covid-19 dans notre quotidien, pour préparer l’avenir.

Dans quelques semaines, quelques mois peut-être, il faudra nous relever de cette crise. Et qui mieux que ces formateurs pour proposer de relever un double défi : relancer l’activité et relever le défi climatique, provisoirement passé au second plan des préoccupations.

Mener le green deal, c’est investir dans la résilience de l’Union européenne 
Ces mots sont ceux d’Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne.

Les formateurs en construction durable savent très bien qu’un plan réellement ambitieux de rénovation énergétique du vieux parc immobilier européen est potentiellement créateur de milliers d’emplois. Ils savent aussi combien les travaux d’amélioration énergétique sont des travaux qui s’autofinancent, chaque chantier bien mené entraînant, de facto, des économies réelles, importantes.

Un des freins à la mise en œuvre d’un tel plan est connu de longue date : disposer d’une main d’œuvre qualifiée, donc correctement formée à cette matière trop peu maîtrisée sur le terrain, qu’est la mise en œuvre correcte des éléments nécessaires à la performance thermique du bâti.

Une initiation à la physique du bâtiment, une formation de technicien polyvalent en écoconstruction, une pathologie box, une formation davantage généraliste en théorie de la performance thermique du bâtiment, … voilà autant de pistes pour de futures formations en ligne actuellement suivies par ces formateurs, pour être prêts demain à faire face à une résurgence épidémique, mais aussi permettre à autant de stagiaires que possible de se former à cette (r)évolution future du monde de la construction.

 

 

Source de la photo utilisée à titre d’illustration : montage à partir de mockupworld.co et pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien les auteurs sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

Loading ...