Imprimer
Affichages : 167

La projection de mousse de polyuréthane pour l’isolation des sols est une technique très largement répandue. On observe néanmoins fréquemment des problèmes de tassements engendrant d’importants dégâts, et ce malgré un cadre de qualité. Le SPF Economie a dès lors subsidié une étude afin d’établir des exigences normatives visant à éviter ces problèmes. Elle a révélé l’impact de l’humidité relative de l’air et de la composition des produits. 

CSTC-projection-mousse-PU-in-situLes chapes flottantes réalisées sur une couche d’isolation connaissent depuis quelque temps des évolutions considérables, notamment :

La projection in situ d’un isolant tel que la mousse de polyuréthane (PU) constitue une solution intéressante, majoritairement appliquée sur un plancher, dans la mesure où le produit peut être mis en œuvre rapidement, facilement, en grandes épaisseurs (plusieurs couches), sans interruption (par des conduites, …) et avec une préparation minimale du support (pas de couche de nivellement, …).

L’utilisation de mousse de polyuréthane est couverte par un cadre de qualité abordant de nombreux points allant des matières premières à l’installateur. Respecter ce cadre représente une première étape vers une mise en œuvre optimale (voir Les Dossiers du CSTC 2013/4.10).

Le CSTC est cependant régulièrement contacté au sujet de cas de pathologies observés sur des finitions à la suite d’un tassement de la mousse de polyuréthane projetée (voir figures 2 et 3 à la page suivante) (*). Le SPF Economie a dès lors subsidié une étude visant à établir des exigences normatives pour éviter ce phénomène. Cela nécessite d’identifier les causes de ces tassements et de définir des recommandations pour assurer une application optimale du produit.

Consulter l'article.

 

 

Source de la photo d'introduction utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.