Imprimer
Affichages : 118
APERE-photo-zoning-industriel-wallon-BEP.

Selon un premier bilan du projet ZELDA, 6.300 entreprises wallonnes situées dans des parcs d’activités économiques pourraient rejoindre des communautés d’énergie renouvelable d’ici 2021 et gagner ainsi en compétitivité.

Les dépenses énergétiques - et en particulier la consommation d’électricité - représentent aujourd’hui des postes de coûts de plus en plus importants pour les entreprises wallonnes et ce, quelle que soit leur taille (grandes entreprises, PME et TPE).

Fortes de ce constat, les Agences de Développement Territorial wallonnes, sous la structure faîtière de Wallonie Développement et en collaboration avec UMons et ORES, ont décidé de mener une réflexion commune sur cette problématique.

C’est ainsi que le projet ZELDA - Zonings à Énergie Locale et Durable - a été lancé en 2018. Son objectif ? Étudier la faisabilité de l’installation de communautés d’énergie renouvelable (CER) sur les parcs d’activités économiques wallons, afin de diminuer les charges énergétiques des entreprises-membres et de contribuer à la transition énergétique.

Etablir une communauté d’énergie renouvelable permet à ses membres d’exercer ensemble toute une série d’activités, notamment le partage d'une production locale d’énergie verte – par exemple un toit industriel équipé d’une centrale photovoltaïque -, qui sera consommée par des entreprises voisines, à un tarif préférentiel, dans une logique d’autoconsommation collective.

 

 

Lire la suite de l'article sur www.renouvelle.be

 

 
Les auteurs d'APERe ont aussi écrit :

Les panneaux solaires hybrides prouvent leur performance
A Uccle, un bâtiment chauffé et refroidi ... grâce aux égouts
Performance photovoltaïque : faut-il remplacer une installation après 10 ans ?
Coup de foudre pour les éoliennes