Regard sur le béton – A la découverte du château d’eau de Feluy

Dans son cycle « Regard sur le béton », FEBELCEM nous propose de découvrir le nouveau château d’eau de Feluy, un projet de l’IDEA, dessiné par son bureau d’études et réalisé par BAM (Galère).

L’ancien château d'eau, en acier, a mal vieilli. A la corrosion par le chlore utilisé pour la désinfection de l’eau viennent s’ajouter des problèmes de stabilité au niveau des fondations. Son déclassement est assuré. Il faut préparer la relève et optimiser l’infrastructure. 

La capacité passera à 2500 m³, soit 500 m³ de plus que la capacité de l’ancien château d’eau afin de renforcer le réseau sur le site à vocation industrielle. Cette fois, le choix se porte sur du béton. Pour cet ouvrage dont la silhouette est modelée par le matériau, il n’est pas anodin :

  

Focus sur la technique

Moins utilisée chez nous où la technique du coffrage grimpant lui est préférée, la technique du coffrage glissant requiert un travail en continu. Une fois le bétonnage lancé, plus question de s’interrompre ! Les voiles ont consommé 1300 m³ d’un béton adapté pour atteindre la hauteur de 55,20 m avec une vitesse moyenne de déplacement du coffrage de 13 cm/heure. Le glissement s’effectue via des vérins hydrauliques par courses successives de 2 à 2,5 cm et ce, de 6 à 8 fois/heure.

L’intervention s’appuie sur une solide logistique pour garantir sa réussite : approvisionnement des matériaux, ferraillage, gestion des équipes, … 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Mais à la clé, un béton plus homogène et sans joint de reprise, dont les qualités sont appréciées pour la fonctionnalité.

Plus d’info sur le chantier, la technique, le béton ? Plus de photos ? Cliquez sur la photo pour lire la publication.

 Febelcem-couverture-regard-sur-le-beton-chateau-eau-Feluy

 

Source (y compris des illustrations) : « Regard sur le béton - Un château d'eau en béton »,FEBELCEM, www.febelcem.be