Imprimer
Affichages : 201

La pierre naturelle connaît un véritable succès comme parement de mince épaisseur pour les façades ventilées. Malheureusement, elle subit parfois des dégradations, telles que des éclats et des fissurations, et ce le plus souvent au droit des soubassements.

Causes potentielles

Une mauvaise jonction entre la façade et le sol

Lorsque les pierres de soubassement d’un bâtiment ont été posées par agrafage et que le pavage a été réalisé ultérieurement, il arrive que l’on constate après quelques mois :

CSTC-fissurations-soubassement-pierre-naturelle

De telles dégradations sont dues aux pressions exercées par le revêtement de sol lorsqu’il se trouve à un niveau supérieur à celui de la pierre de soubassement. Ces pressions ont pour origine :

Consulter l’article.

 

 

Source de la photo d'introduction utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.