Imprimer
Affichages : 135

La technologie des capteurs à fibres optiques permet notamment de surveiller les déformations d’une structure. Il se trouve que cette technologie s’avère également utile dans le domaine des fondations profondes.

Valeur ajoutée de la technologie des capteurs à fibres optiques

Les capteurs à fibres optiques offrent de nombreuses opportunités au secteur de la construction, notamment :

Cette technologie a en outre de nombreux atouts à faire valoir sur le plan des techniques de fondations profondes.

 

Innovation pour les fondations profondes

Les techniques de fondations profondes ont bénéficié de réelles innovations au cours des dernières décennies. Diverses méthodes de mise en œuvre ont ainsi fortement évolué, des techniques alternatives ont été élaborées et de nouvelles applications ont même vu le jour. Citons, par exemple, les différentes techniques de pieux vissés, les micropieux et les ancrages ainsi que les techniques de l’injection et du soil mixing.

Ces innovations sont en partie dues à la recherche permanente de méthodes de travail plus efficaces et économiques. Elles se traduisent, entre autres, par l’utilisation de machines de plus en plus performantes et équipées de dispositifs d’enregistrement automatique et d’outils de visualisation. Lorsqu’il met en œuvre un élément de fondation dans un sol très profond, l’utilisateur d’une telle machine bénéficie en temps réel d’un meilleur contrôle de ses manœuvres, ce qui facilite aussi le contrôle de la qualité.

La technologie avancée des capteurs permet, quant à elle, de détailler les performances des éléments de fondation (capacité portante, capacité d’ancrage, comportement de mise en charge, déformations, …). Ceci est essentiel pour mieux maîtriser les techniques de fondations innovantes et les inscrire dans le cadre normatif en vigueur.

Consulter l’article.

 

 

Source de la photo d'introduction utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.