Veilleconstruction.be

La PEB en Wallonie : Changement au 1er mai 2012?

La législation sur la performance énergétique des bâtiments (PEB) est entrée en vigueur le 1er mai 2010. Depuis lors, les exigences à respecter ont déjà été renforcées. Elles le seront encore prochainement en vue d’atteindre progressivement l’objectif fixé par l’Europe: construire des bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle, dès la fin 2018 pour ce qui concerne les bâtiments neufs occupés par les pouvoirs publics et à la fin 2020 pour tous les autres bâtiments neufs.

 

Ainsi, à partir du 1er mai 2012, les exigences thermiques des parois (Umax et Rmin) seront renforcées et les nœuds constructifs (anciennement appelés «ponts thermiques») devront être pris en compte dans le calcul de la PEB en Wallonie.  L’ajout de conditions de ventilation pour des bâtiments (résidentiels et non résidentiels) subissant des travaux de rénovation seront également d’actualité.  Un correctif sur la méthode de calcul de l’indice de surchauffe sera également implémenté. De plus, le régime des amendes en cas d’infractions PEB sera également revu suite à toutes ces modifications.

En outre, afin de promouvoir les bâtiments performants, la certification PEB des bâtiments s’étendra dans le futur aux bâtiments non résidentiels tandis que les bases pour l’affichage, à venir, d’un certificat PEB dans les bâtiments publics sont jetées.

Plus d’informations : Nicolas Spies, 02/545.56.76, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille