Veilleconstruction.be

Saint-Dié / 4 – Diminuer la consommation énergétique est un objectif commum

Index de l'article

bandeau_bleu_separation_texte

Pagnoux_facade_sudComment y arriver ?

La participation de tous les acteurs est essentielle : le maître de l’ouvrage, l’auteur de projet, le thermicien mais aussi les locataires. Si l’objectif est commun, les bénéfices sont aussi partagés : conscientisation et gestion efficiente, expérience et réalisation exemplaire, faibles charges et confort, ...

 

L’évolution

Les concepteurs peuvent se permettre de supprimer les émetteurs de chauffe traditionnels et coupler, en un seul système, le chauffage à la ventilation double flux. Pourtant cette proposition n’enthousiasme pas le maître de l’ouvrage. Pourquoi ?

Les bailleurs sociaux ont pour mission de construire et gérer un parc locatif, de récolter des loyers qui financent leurs opérations. Ils ne souhaitent nullement ajouter à leur charge financière et administrative la gestion des impayés de la facture énergétique de leurs locataires. La tendance est donc d’équiper chaque logement d’une chaudière gaz individuelle et de laisser le locataire indélicat se débrouiller avec son fournisseur d’énergie. L’Architecte Wislez avait rencontré la même problématique lors de la rénovation de ‘La belle jardinière’ à Angleur.

Pagnoux_bilan_des_chargesL’Architecte, Antoine Pagnoux, et le Thermicien, Vincent Pierré doivent argumenter avec le Toit Vosgien avant qu’il n’accepte de tenter l’expérience. Il est vrai que si l’on y regarde d’un peu plus près, elle est alléchante ! Qui ne rêverait de se chauffer pour 3 €/mois ? D’avoir une charge, hors électro-ménager, de 11 €/mois ?

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille