• Le béton dans l’économie circulaire : l’utilisation de granulats recyclés

    CSTC-coupe-dans-beton

    L’économie circulaire permet aux produits et aux matériaux de conserver leur valeur le plus longtemps possible. Elle offre également de nouvelles opportunités pour le béton. Les granulats issus des débris de construction et de démolition peuvent ainsi être recyclés et réutilisés dans du béton. Diverses études prénormatives et projets de recherche y ont été consacrés au cours des dernières années. 

  • Le numérique : un outil pour favoriser l’économie circulaire

    CSTC-integration-BIM-etapes-processus-construction-demolition

    Les nouvelles technologies liées à l’acquisition d’informations, à leur gestion, à leur stockage puis, éventuellement, à leur optimisation représentent une opportunité majeure, pour le secteur de la construction, d’améliorer la circularité des bâtiments tant par la précision et la fiabilité des informations récoltées que par l’amélioration des processus d’échange et de conception. 

  • Le scanner laser pour préparer les travaux

    CSTC-illustration-pretexte-scanner-laser-opera-sidney-vue-nocturne

    Le scanner laser offre une précision redoutable lorsqu’il s’agit de mesurer des éléments existants. De plus, la quantité d’informations collectées grâce à cette technologie est considérable si on la compare à celle obtenue par les méthodes de mesure traditionnelles. La préparation des interventions, qu’il s’agisse de travaux de construction ou de rénovation, peut s’en trouver grandement facilitée.

  • Lean Construction : l’amélioration continue

    CSTC-illustration-pretexte-lean-construction-quatre-mains-convergentes-sur-bureau

    Dans CSTC-Contact 2019/3, nous vous présentions les principes du Lean Construction. Les deux premiers principes – l’identification de la valeur ajoutée pour le client et l’élimination des gaspillages – ont été développés dans CSTC-Contact 2019/5. Les deux principes suivants – la garantie d’un processus fluide et continu, et la réalisation du travail selon les souhaits du client – ont été traités dans CSTC-Contact 2020/3. Le présent article est consacré au dernier principe du lean : la recherche de l’amélioration continue. 

  • Les matériaux biosourcés au sein de l’économie circulaire

    CSTC-contribution-facade-verte-emission-co2

    Pour répondre à la demande croissante en matériaux de construction, tout en tenant compte des défis sociétaux et environnementaux, le développement des filières de produits biosourcés est incontournable. Il importe cependant de rester vigilant quant à l’impact environnemental réel de ces produits. 

  • Les outils numériques au service du secteur de la construction

    CSTC-illustration-pretexte-outils-numeriques-construction-smartphone

    La numérisation est omniprésente. Le secteur de la construction n’y échappe pas non plus. Bien que cette évolution rapide continue d’offrir de belles opportunités, le professionnel que vous êtes peut redouter l’arrivée massive des nouvelles technologies. Toutefois, en les choisissant judicieusement et en vous informant à leur sujet, ces outils peuvent vous rendre plus efficace.

  • Les télémètres laser, pour des mesures rapides et précises

    CSTC-illustration-pretexte-telemetre-laser-mesure-rapide

    Grâce à leur rapidité, leur fiabilité et leur utilisation intuitive, les télémètres laser constituent une alternative de choix aux mètres rubans depuis un certain temps déjà. Mais saviez-vous que les télémètres de la génération actuelle offrent encore bien plus de possibilités ?

  • Les unités de démonstration, vos centres d’essai des technologies numériques

    CSTC-illustration-pretexte-unites-demonstration-numerique-homme-portable-ville

    Pour offrir aux professionnels de la construction la possibilité de tester gratuitement les technologies numériques et leurs applications, le CSTC développe actuellement quelques ‘hubs’ de démonstration. Vous pourrez ainsi découvrir par vous-même les avantages et les inconvénients des technologies et prendre des décisions réfléchies et adaptées à votre entreprise.

  • Localiser les outils et engins de chantier à l’aide des systèmes track and trace

    CSTC-illustration-pretexte-engins-chantier-systeme-track-and-trace.

    Les systèmes track and trace servent à géolocaliser tout type d’équipements. Leur coût étant de moins en moins élevé, ils ont gagné en popularité et permettent désormais à l’entrepreneur de connaître en temps réel la position et l’utilisation de l’ensemble de ses outils et engins de chantier.

  • L’entretien : un maillon indispensable dans le cycle de vie des bâtiments

    CSTC-entretien-primordial-menuiseries-exterieures-en-bois

    Pour qu’un bâtiment préserve sa valeur le plus longtemps possible, il faut veiller à ce qu’il reste en bon état durant son utilisation. L’entretien est primordial à cet égard. Une maintenance ou une gestion du cycle de vie bien pensées permettent en effet de prolonger la durée de vie du bâtiment et de récupérer ensuite des matériaux pouvant être réemployés. 

  • L’essor des composites dans le secteur de la construction

    CSTC-montage-pont-materiau-composite

    Matériaux synthétiques renforcés de fibres, les composites offrent de multiples possibilités au secteur de la construction. Ils constituent une alternative intéressante aux matériaux traditionnels tels que le béton et l’acier. On les retrouve ainsi dans le revêtement des façades et des ponts, par exemple.

  • Maintenir les performances des cloisons déplaçables

    CSTC-barriere-incendie-acoutique-deplacable-plafond-suspendu

    Les cloisons intérieures ont un rôle important à jouer en matière d’économie circulaire. En plus de permettre une adaptabilité des espaces, elles peuvent en effet être récupérées et reconditionnées dans d’autres bâtiments. Encore faut-il qu’elles répondent aux exigences de sécurité et de confort, et que ces performances soient maintenues à la suite des démontages et remontages successifs. 

  • Mesurer rapidement à l’aide d’applications

    CSTC-illustration-pretexte-application-de-mesure-metre-metallique

    La prise de mesures est essentielle pour tous les métiers de la construction, et en particulier pour la préparation des devis. Depuis quelque temps, de nombreuses applications de mesure mobiles sont développées pour faciliter la tâche des professionnels.

  • Nattes de désolidarisation : que savons-nous aujourd'hui ?

    CSTC-comparaison-desolidarisation-adherance-complexes-plancher

    La division Avis techniques du CSTC est souvent confrontée à des questions relatives à l’utilisation de nattes de désolidarisation pour les sols carrelés. Pour apporter au secteur de meilleures réponses à ce sujet, le Centre a récemment réalisé une étude prénormative. Il en ressort que, si les nattes testées assurent bien leur fonction de désolidarisation, elles diminuent toutefois l’adhérence, augmentent la sensibilité aux chocs et n’améliorent que très peu les performances acoustiques. 

  • Offrir une certaine adaptabilité aux techniques spéciales

    CSTC-ventilation-diffuseurs-air-intervallles-réguliers-modification-cloison

    Dès le début du projet, il faut penser à l’adaptabilité des locaux et de leurs techniques, en subdivisant les espaces en modules. Il est également nécessaire de réserver suffisamment d’espace dans les gaines techniques, les planchers surélevés ainsi que les plafonds suspendus. Il faut enfin prévoir dès le départ des possibilités de modification au niveau des locaux techniques. 

  • Peintures anticorrosion : comment les appliquer sur site ?

    CSTC-poutrelles-illustration-pretexte-peinture-anticorrosion

    L’application sur chantier d’un système de peinture anticorrosion sur une structure métallique en acier ou en acier galvanisé requiert des compétences particulières. Même si la mise en œuvre sur site concerne plus spécifiquement les travaux d’entretien ou de réparation, elle n’en doit pas moins être menée avec attention, notamment en ce qui concerne la préparation de surface et l’élimination d’éventuelles contaminations.

  • Pourquoi appliquer l’enduit intérieur avant l’ETICS ?

    CSTC-facades-maison-illustration-pretexte-ETICS

    On demande régulièrement aux collaborateurs de la division ‘Avis techniques et consultance’ du CSTC quel est l’ordre approprié pour l’exécution des travaux intérieurs humides (application d’un enduit à base de plâtre, coulage de la chape,...) et la pose d’un ETICS. Que disent les documents de référence à ce sujet et quels sont les facteurs d’influence ?

  • Pourquoi faut-il aujourd’hui que les bâtiments soient intelligents ?

    CSTC-illustration-pretexte-ville-intelligente-avec-connexions-sur-panorama

    Le secteur de la construction connaît actuellement une véritable révolution numérique. Les nouvelles technologies peuvent en effet se révéler utiles pendant les phases de conception et de construction d’un bâtiment, mais également durant sa phase d’utilisation. Elles offrent des avantages aussi bien aux utilisateurs et aux gestionnaires du bâtiment qu’aux professionnels de la construction. Néanmoins, ces derniers ne voient pas toujours très bien les possibilités que peut représenter cette numérisation. 

  • Produire de l’ECS à 60 °C : est-ce nécessaire pour empêcher le développement des légionelles ?

    4806-CSTC-legionelle-prelevement-eau-chaude-sanitaire

    D’après une récente étude du CSTC, il n’est pas facile de contrôler le développement des légionelles dans une installation sanitaire lorsque la température de production de l’eau chaude sanitaire (ECS) est abaissée à 45 °C. En Flandre, les exigences actuelles figurant dans les Best Beschikbare Technieken Legionella, à savoir une production à 60 °C et une température de minimum 55 °C dans les conduites de retour, semblent suffisamment sûres pour garantir la qualité hygiénique de l’eau. 

  • Quel traitement prévoir avant d’appliquer un enduit au plâtre sur des blocs-treillis ?

    CSTC-pretraitement-enduit-recommandation-selon-resultat-essai-aspersion

    Les documents de référence relatifs à la mise en œuvre des enduits intérieurs – à savoir la norme NBN EN 13914-2 et les NIT 199 et 201 – recommandent l’application d’un traitement préalable en fonction de l’absorption d’eau du support. Les informations à cet égard font toutefois défaut dans les fiches techniques des blocs de construction de type treillis (blocs snelbouw), car aucune déclaration n’est obligatoire. Or, un prétraitement peut s’avérer nécessaire dans ce contexte également.