• Dépôts noirs dans les immeubles d'habitation

    CSTC-depot-noir-au-dessus-radiateu

    La division Avis techniques du CSTC doit régulièrement répondre à des questions relatives à la formation de dépôts noirs dans les immeubles d'habitation. Ceux-ci apparaissent en général pendant ou juste après la période hivernale, et ce principalement dans les bâtiments neufs ou récemment rénovés. Il arrive cependant que ce phénomène soit également observé assez longtemps après la construction du bâtiment. Cet article a pour objectif de faire la lumière sur les caractéristiques et les origines de ces dépôts et propose en outre quelques mesures visant à réduire leur formation.

  • Des façades vertes pour réduire la gêne acoustique à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments

    CSTC-illustration-pretextephoto-facade-vegetalisee-voisine-facade-pierre

    Les éléments de construction écologiques tels que toitures, parois ou écrans sont de plus en plus fréquents dans les stratégies de développement urbain durable. Ils contribuent entre autres à accroître la qualité de l’air, à limiter le réchauffement climatique, à créer des réserves d’eau supplémentaires et à développer la biodiversité de nos villes. Ils peuvent aussi être utilisés pour réduire la gêne acoustique à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. 

  • Des systèmes de ventilation repensés pour la rénovation

    CSTC-ventilation-systeme-D-sans-conduit-ventilation-vers-sejour

    Installer un système de ventilation conforme à la norme NBN D 50-001 à l’occasion de travaux de rénovation n’est pas toujours aisé. La plupart des logements existants en étant dépourvus, la qualité de l’air intérieur y est insuffisante. Des systèmes innovants et plus faciles à installer ont été identifiés dans le cadre du projet Prio-Climat. Ceux-ci seront prochainement testés dans des logements sociaux. 

  • Des tutos et webinaires au secours des bardages extérieurs en bois 

    illustration-pretexte-tutos-formawood-bardage-bois-blanc-avec-bande-et-inscription-tutos

    Décoloration, pourriture, déformation, … sont quelques-unes des pathologies associées aux bardages extérieurs en bois. Elles trouvent leur source dans le choix des essences, la conception de la paroi, le stockage des matériaux, la mise en œuvre ou encore une (éventuelle) protection.

    Un bon accompagnement technique est essentiel. D’où l’importance de projets de formation européens comme Formawood ou de publications de spécialistes tel le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC).

  • Déterminer la dilatation des vitrages en conditions estivales

    CSTC-contraction-gaz-triple-vitrage-hiver-dilatation-ete

    Dans Les Dossiers du CSTC 2018/2.7, nous relations des cas de pathologies spécifiques aux petits vitrages isolants en conditions anticycloniques hivernales. Or, de nouveaux cas de pathologies se sont présentés pour des triples vitrages de petites dimensions dont les cavités étaient supérieures à 12 mm… mais en conditions estivales cette fois !

  • Déterminer la résistance au feu des maçonneries à l’aide de valeurs tabulées

    CSTC-dessin-maconnerie-brique-avec-feu-illustration-pretexte-valeurs-tabulees

    Dans la pratique, les maçonneries sont souvent considérées comme résistantes au feu. Mais à quelle classe de résistance au feu appartiennent-elles exactement ? Certains fabricants reprennent cette classe dans leurs fiches techniques. Il est également possible de la déterminer en recourant aux valeurs tabulées fournies par la norme NBN EN 1996-1-2 (Eurocode 6) et son annexe nationale récemment révisée. 

  • e-NIT 244 : fixation de l’étanchéité de toiture à l’acrotère

    CSTC-facade-appartement-avec-acrotere-illustration-pretexte

    La version numérique de la NIT 244, également appelée e-NIT 244, est uniquement disponible en ligne sur le site Internet du CSTC. Grâce à cette numérisation, le groupe de travail émanant du Comité technique ‘Etanchéité’ a la possibilité d’adapter les divers détails et les textes aux évolutions et connaissances nouvelles. Ainsi, quelques précisions ont récemment été apportées concernant le mode de fixation des différents types d’étanchéités à l’acrotère.

  • Efflorescences sur les maçonneries en briques : origine et traitement

    CSTC-principales-efflorescences-en-Belgique

    La surface d’une maçonnerie en briques peut parfois être déparée par des efflorescences. Ces dépôts de cristaux – généralement blanchâtres – sont le plus souvent observés peu de temps après la mise en œuvre, mais ils peuvent également apparaître des mois, voire des années plus tard. D’où proviennent ces dépôts et comment y remédier ? 

  • ETICS avec revêtements durs : quelles sont les limites d’application ?

    CSTC-application-ETICS

    Le procédé d’isolation par l’extérieur ‘ETICS avec revêtements durs’ a déjà été décrit dans Les Dossiers du CSTC 2015/4.9 et 2015/4.15. Une Note d’information technique sera publiée à ce sujet au plus tard l’année prochaine. Cet article met en lumière les limites de leur domaine d’application. Celles-ci doivent être prises en compte dès la conception.

  • Evacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales

    CSTC_tuyaux_egouttage_separatifs_eaux_pluviale_eaux_usees

    L’évacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales d’une parcelle est vivement recommandée tant en construction neuve qu’en rénovation. Elle est même obligatoire dans certaines Régions (voir tableau). Certaines règles doivent toutefois être respectées. Cet article est consacré aux collecteurs privés, c’est-à-dire aux conduites d’évacuation situées sur les parcelles individuelles.

  • Evaluation de l’état des ouvrages en béton : pourquoi, quand et comment ?

    CSTC-prelevement-poussiere-forage-beton

    Lors de la rénovation de bâtiments et de structures en béton, il est souvent nécessaire de réparer les dégâts subis par le béton. Pour garantir la durabilité des réparations, il faut tout d’abord évaluer l’état de l’ouvrage. Mais pourquoi cette évaluation est-elle si importante ? A quel moment doit-elle avoir lieu ? Et quelle méthode de travail employer ?

  • Fissuration dans les bâtiments due au retrait ou au gonflement des sols plastiques

    CSTC-carte-sols-argile-plastique

    Les sols plastiques (et en particulier les sols argileux) ont pour caractéristique de se rétracter ou de gonfler lorsque leur teneur en eau varie. Ces mouvements engendrent régulièrement des fissures dans les ouvrages aux fondations peu profondes. Quelle est l’origine de ce phénomène ? Quelles précautions prendre pour l’éviter et quelles sont les mesures permettant de stabiliser le bâtiment avant d’envisager les réparations ? Autant de questions auxquelles cet article tente de répondre. 

  • Impact de l’humidité sur les performances thermiques des isolants

    CSTC-mur-exterieur-avec-laine-minerale-encore-visible-illustration-pretexte

    C’est un fait : l’humidité dégrade les performances thermiques des isolants. Certains matériaux mis en œuvre dans un environnement humide sont très peu concernés par cette altération. En revanche, d’autres le sont bien plus, même sans entrer directement en contact avec de l’eau. Quel est dès lors l’impact réel de l’humidité ambiante ? Est-il déjà pris en compte dans le calcul des performances énergétiques ? 

  • L’entretien : un maillon indispensable dans le cycle de vie des bâtiments

    CSTC-entretien-primordial-menuiseries-exterieures-en-bois

    Pour qu’un bâtiment préserve sa valeur le plus longtemps possible, il faut veiller à ce qu’il reste en bon état durant son utilisation. L’entretien est primordial à cet égard. Une maintenance ou une gestion du cycle de vie bien pensées permettent en effet de prolonger la durée de vie du bâtiment et de récupérer ensuite des matériaux pouvant être réemployés. 

  • L’essor des composites dans le secteur de la construction

    CSTC-montage-pont-materiau-composite

    Matériaux synthétiques renforcés de fibres, les composites offrent de multiples possibilités au secteur de la construction. Ils constituent une alternative intéressante aux matériaux traditionnels tels que le béton et l’acier. On les retrouve ainsi dans le revêtement des façades et des ponts, par exemple.

  • La décision d’investissement : une approche pratique appliquée à la construction

    CSTC_illustration_ROI_sur_investissement

    Consentir un investissement important – tel que le remplacement d’une machine, le lancement d’une nouvelle activité, l’autoproduction ou l’achat de produits prêts à l’emploi, voire la reprise d’une entreprise – ne se fait pas à la légère. L’analyse approfondie d’un projet d’investissement est essentielle pour prendre la bonne décision.

  • Le béton dans l’économie circulaire : l’utilisation de granulats recyclés

    CSTC-coupe-dans-beton

    L’économie circulaire permet aux produits et aux matériaux de conserver leur valeur le plus longtemps possible. Elle offre également de nouvelles opportunités pour le béton. Les granulats issus des débris de construction et de démolition peuvent ainsi être recyclés et réutilisés dans du béton. Diverses études prénormatives et projets de recherche y ont été consacrés au cours des dernières années. 

  • Le numérique : un outil pour favoriser l’économie circulaire

    CSTC-integration-BIM-etapes-processus-construction-demolition

    Les nouvelles technologies liées à l’acquisition d’informations, à leur gestion, à leur stockage puis, éventuellement, à leur optimisation représentent une opportunité majeure, pour le secteur de la construction, d’améliorer la circularité des bâtiments tant par la précision et la fiabilité des informations récoltées que par l’amélioration des processus d’échange et de conception. 

  • Lean Construction : l’amélioration continue

    CSTC-illustration-pretexte-lean-construction-quatre-mains-convergentes-sur-bureau

    Dans CSTC-Contact 2019/3, nous vous présentions les principes du Lean Construction. Les deux premiers principes – l’identification de la valeur ajoutée pour le client et l’élimination des gaspillages – ont été développés dans CSTC-Contact 2019/5. Les deux principes suivants – la garantie d’un processus fluide et continu, et la réalisation du travail selon les souhaits du client – ont été traités dans CSTC-Contact 2020/3. Le présent article est consacré au dernier principe du lean : la recherche de l’amélioration continue. 

  • Les matériaux biosourcés au sein de l’économie circulaire

    CSTC-contribution-facade-verte-emission-co2

    Pour répondre à la demande croissante en matériaux de construction, tout en tenant compte des défis sociétaux et environnementaux, le développement des filières de produits biosourcés est incontournable. Il importe cependant de rester vigilant quant à l’impact environnemental réel de ces produits.