• Efflorescences sur les maçonneries en briques : origine et traitement

    CSTC-principales-efflorescences-en-Belgique

    La surface d’une maçonnerie en briques peut parfois être déparée par des efflorescences. Ces dépôts de cristaux – généralement blanchâtres – sont le plus souvent observés peu de temps après la mise en œuvre, mais ils peuvent également apparaître des mois, voire des années plus tard. D’où proviennent ces dépôts et comment y remédier ? 

  • ETICS avec revêtements durs : quelles sont les limites d’application ?

    CSTC-application-ETICS

    Le procédé d’isolation par l’extérieur ‘ETICS avec revêtements durs’ a déjà été décrit dans Les Dossiers du CSTC 2015/4.9 et 2015/4.15. Une Note d’information technique sera publiée à ce sujet au plus tard l’année prochaine. Cet article met en lumière les limites de leur domaine d’application. Celles-ci doivent être prises en compte dès la conception.

  • Evacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales

    CSTC_tuyaux_egouttage_separatifs_eaux_pluviale_eaux_usees

    L’évacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales d’une parcelle est vivement recommandée tant en construction neuve qu’en rénovation. Elle est même obligatoire dans certaines Régions (voir tableau). Certaines règles doivent toutefois être respectées. Cet article est consacré aux collecteurs privés, c’est-à-dire aux conduites d’évacuation situées sur les parcelles individuelles.

  • Evaluation de l’état des ouvrages en béton : pourquoi, quand et comment ?

    CSTC-prelevement-poussiere-forage-beton

    Lors de la rénovation de bâtiments et de structures en béton, il est souvent nécessaire de réparer les dégâts subis par le béton. Pour garantir la durabilité des réparations, il faut tout d’abord évaluer l’état de l’ouvrage. Mais pourquoi cette évaluation est-elle si importante ? A quel moment doit-elle avoir lieu ? Et quelle méthode de travail employer ?

  • Fissuration dans les bâtiments due au retrait ou au gonflement des sols plastiques

    CSTC-carte-sols-argile-plastique

    Les sols plastiques (et en particulier les sols argileux) ont pour caractéristique de se rétracter ou de gonfler lorsque leur teneur en eau varie. Ces mouvements engendrent régulièrement des fissures dans les ouvrages aux fondations peu profondes. Quelle est l’origine de ce phénomène ? Quelles précautions prendre pour l’éviter et quelles sont les mesures permettant de stabiliser le bâtiment avant d’envisager les réparations ? Autant de questions auxquelles cet article tente de répondre. 

  • L’entretien : un maillon indispensable dans le cycle de vie des bâtiments

    CSTC-entretien-primordial-menuiseries-exterieures-en-bois

    Pour qu’un bâtiment préserve sa valeur le plus longtemps possible, il faut veiller à ce qu’il reste en bon état durant son utilisation. L’entretien est primordial à cet égard. Une maintenance ou une gestion du cycle de vie bien pensées permettent en effet de prolonger la durée de vie du bâtiment et de récupérer ensuite des matériaux pouvant être réemployés. 

  • L’essor des composites dans le secteur de la construction

    CSTC-montage-pont-materiau-composite

    Matériaux synthétiques renforcés de fibres, les composites offrent de multiples possibilités au secteur de la construction. Ils constituent une alternative intéressante aux matériaux traditionnels tels que le béton et l’acier. On les retrouve ainsi dans le revêtement des façades et des ponts, par exemple.

  • La décision d’investissement : une approche pratique appliquée à la construction

    CSTC_illustration_ROI_sur_investissement

    Consentir un investissement important – tel que le remplacement d’une machine, le lancement d’une nouvelle activité, l’autoproduction ou l’achat de produits prêts à l’emploi, voire la reprise d’une entreprise – ne se fait pas à la légère. L’analyse approfondie d’un projet d’investissement est essentielle pour prendre la bonne décision.

  • Le béton dans l’économie circulaire : l’utilisation de granulats recyclés

    CSTC-coupe-dans-beton

    L’économie circulaire permet aux produits et aux matériaux de conserver leur valeur le plus longtemps possible. Elle offre également de nouvelles opportunités pour le béton. Les granulats issus des débris de construction et de démolition peuvent ainsi être recyclés et réutilisés dans du béton. Diverses études prénormatives et projets de recherche y ont été consacrés au cours des dernières années. 

  • Le numérique : un outil pour favoriser l’économie circulaire

    CSTC-integration-BIM-etapes-processus-construction-demolition

    Les nouvelles technologies liées à l’acquisition d’informations, à leur gestion, à leur stockage puis, éventuellement, à leur optimisation représentent une opportunité majeure, pour le secteur de la construction, d’améliorer la circularité des bâtiments tant par la précision et la fiabilité des informations récoltées que par l’amélioration des processus d’échange et de conception. 

  • Les matériaux biosourcés au sein de l’économie circulaire

    CSTC-contribution-facade-verte-emission-co2

    Pour répondre à la demande croissante en matériaux de construction, tout en tenant compte des défis sociétaux et environnementaux, le développement des filières de produits biosourcés est incontournable. Il importe cependant de rester vigilant quant à l’impact environnemental réel de ces produits. 

  • Maintenir les performances des cloisons déplaçables

    CSTC-barriere-incendie-acoutique-deplacable-plafond-suspendu

    Les cloisons intérieures ont un rôle important à jouer en matière d’économie circulaire. En plus de permettre une adaptabilité des espaces, elles peuvent en effet être récupérées et reconditionnées dans d’autres bâtiments. Encore faut-il qu’elles répondent aux exigences de sécurité et de confort, et que ces performances soient maintenues à la suite des démontages et remontages successifs. 

  • Nattes de désolidarisation : que savons-nous aujourd'hui ?

    CSTC-comparaison-desolidarisation-adherance-complexes-plancher

    La division Avis techniques du CSTC est souvent confrontée à des questions relatives à l’utilisation de nattes de désolidarisation pour les sols carrelés. Pour apporter au secteur de meilleures réponses à ce sujet, le Centre a récemment réalisé une étude prénormative. Il en ressort que, si les nattes testées assurent bien leur fonction de désolidarisation, elles diminuent toutefois l’adhérence, augmentent la sensibilité aux chocs et n’améliorent que très peu les performances acoustiques. 

  • Offrir une certaine adaptabilité aux techniques spéciales

    CSTC-ventilation-diffuseurs-air-intervallles-réguliers-modification-cloison

    Dès le début du projet, il faut penser à l’adaptabilité des locaux et de leurs techniques, en subdivisant les espaces en modules. Il est également nécessaire de réserver suffisamment d’espace dans les gaines techniques, les planchers surélevés ainsi que les plafonds suspendus. Il faut enfin prévoir dès le départ des possibilités de modification au niveau des locaux techniques. 

  • Produire de l’ECS à 60 °C : est-ce nécessaire pour empêcher le développement des légionelles ?

    4806-CSTC-legionelle-prelevement-eau-chaude-sanitaire

    D’après une récente étude du CSTC, il n’est pas facile de contrôler le développement des légionelles dans une installation sanitaire lorsque la température de production de l’eau chaude sanitaire (ECS) est abaissée à 45 °C. En Flandre, les exigences actuelles figurant dans les Best Beschikbare Technieken Legionella, à savoir une production à 60 °C et une température de minimum 55 °C dans les conduites de retour, semblent suffisamment sûres pour garantir la qualité hygiénique de l’eau. 

  • Quel traitement prévoir avant d’appliquer un enduit au plâtre sur des blocs-treillis ?

    CSTC-pretraitement-enduit-recommandation-selon-resultat-essai-aspersion

    Les documents de référence relatifs à la mise en œuvre des enduits intérieurs – à savoir la norme NBN EN 13914-2 et les NIT 199 et 201 – recommandent l’application d’un traitement préalable en fonction de l’absorption d’eau du support. Les informations à cet égard font toutefois défaut dans les fiches techniques des blocs de construction de type treillis (blocs snelbouw), car aucune déclaration n’est obligatoire. Or, un prétraitement peut s’avérer nécessaire dans ce contexte également. 

  • Quid des tolérances applicables aux cloisons intérieures en verre ?

    CSTC-ecarts-admissibles-relatifs-rectitude-profils

    En attendant la parution prochaine de la Note d’information technique consacrée aux cloisons en verre et aux ensembles en verre trempé, le présent article détaille les tolérances de fabrication et de pose applicables aux cloisons intérieures en verre.

  • Quid des traitements transparents pour béton apparent ?

    /4709-CSTC-exemple-degradation-beton-cause-corrosion-armatures

    Les surfaces en béton apparent des bâtiments classés sont difficiles à réparer en raison de certaines contraintes liées à la conservation de leur aspect. Une étude récente montre que des traitements transparents mats ou hydrofuges pourraient répondre à la fois aux exigences de réparation des bétons et à la conservation de leur aspect. Chacun de ces produits a évidemment des implications et des avantages qui lui sont propres.

  • Réaliser une toiture à l’aide de panneaux sandwiches autoportants

    CSTC-realisation-cheneau-jonction-versant-toiture-lanterneau

    Tout droit issue de la construction industrielle, la préfabrication de toitures inclinées à l’aide de panneaux autoportants trouve sa place dans les nouvelles constructions et les rénovations. En effet, la rapidité de mise en œuvre et la diversification des fonctions intégrées facilitent l’émergence de ces systèmes de toitures. 

  • Recycler (encore) mieux les déchets de construction et de démolition

    CSTC-collecte-selective-sur-chantier-exemple

    Pionnière depuis de nombreuses années dans le domaine du recyclage des matériaux pierreux, la Belgique atteint aujourd’hui un taux de recyclage de plus de 90 % pour ce type de déchets. Toutefois, la transition vers une économie circulaire met le secteur au défi de recycler davantage les autres matériaux, et ce de manière qualitative.