connexion

Veilleconstruction.be

Informations générales

Applications des matériaux à base de chanvre

CSTC_maconnerie_blocs_de_chanvre

On tend aujourd’hui à réduire de plus en plus les émissions des gaz à effet de serre et à utiliser des ressources renouvelables locales. Il est dès lors justifié que l’on cherche à développer et optimiser des matériaux de construction biosourcés (c’est-à-dire d’origine végétale ou animale). De nombreuses équipes mènent depuis quelques années des actions de recherche et de développement dans ce domaine. Le CSTC s’est, quant à lui, consacré notamment aux matériaux à base de chanvre dans le cadre du projet BCC-BAT (*). Cet article aborde les applications de ce matériau dans le secteur de la construction.

Béton Tattoo … et vous ?

Les insolites

tatouage_vegetal_henneL’équipe de Daven Design est accro au béton. Meubles, tableaux et même façades, tout est prétexte à connecter et tatouer. Wi, wi , vous avez bien lu …
                                   tatouer ...
A un point tel que connecter du béton en devient presque banal.

Risques sismiques en Belgique : comment en tenir compte ?

batiment_degat_tremblement_de_terre

Même si la Belgique ne figure pas parmi les pays européens les plus exposés aux séismes, il convient d’évaluer – à l’aide des Eurocodes – si les bâtiments et les infrastructures sont aptes à résister aux effets d’un tremblement de terre. A la suite de nombreuses discussions menées au sein des commissions de normalisation, notamment celle dédiée à la conception des maçonneries, il nous a semblé intéressant de faire le point sur la question.

Une nouvelle norme pour le béton apparent

mesurage_beton_nouvelle_norme

Par ‘béton apparent’, on entend un béton coulé in situ offrant la possibilité de combiner des exigences structurelles et esthétiques pour la réalisation d’éléments tels que des voiles ou des colonnes dont la surface est destinée à rester visible. Une nouvelle norme belge consacrée au béton apparent, actuellement à l’enquête publique, propose un cadre clair et objectif permettant de spécifier la qualité de béton attendue et d’évaluer le résultat obtenu. Une Note d’information technique est également en préparation.

Encastrements occasionnels durant la pose des hourdis

Les éléments de plancher creux ou hourdis ont pour but de faire fonction d’éléments isostatiques, afin de permettre une rotation libre au droit du point d’appui. Pour ce faire, les hourdis doivent être posés librement (sur des consoles de poutre ou des parois). Toutefois, lorsque les murs porteurs du plancher supérieur s’appuient sur les extrémités des éléments de plancher, on voit apparaître des moments d’encastrement potentiellement importants en fonction des charges verticales (voir la NIT 223, § 7.7.4). Si la rotation des hourdis au droit du point d’appui est fortement empêchée par la liaison d’appui, une fissuration peut se créer à l’extrémité des hourdis, ce qui amoindrit la résistance aux efforts tranchants. Cet article traite des mesures pouvant être adoptées en vue d’éviter ce problème.

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

Restez au courant, c'est pas demain la veille