connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Gros oeuvre // Couverture - zinguerie - étanchéité // Etanchéité du raccord d'une balustrade vitrée sur un toit plat

Etanchéité du raccord d'une balustrade vitrée sur un toit plat

Lorsqu’une balustrade vitrée est mise en œuvre sur l’acrotère d’une toiture plate, l’étanchéité de celle-ci est généralement perforée. Cette perforation est ensuite colmatée à l’aide d’un mastic ou de fixations munies d’un joint d’étanchéité. Nous constatons toutefois qu’après un certain temps, cette manière de procéder peut entraîner des problèmes d’humidité en raison des contraintes auxquelles est soumise la balustrade. Cet article propose des solutions permettant d’éviter ces problèmes. 

Un nœud constructif aux multiples exigences

Pour éviter les problèmes d’humidité, il faut non seulement étanchéifier correctement les perforations de la membrane, mais également veiller à ce que l’eau ne contourne pas cette membrane. Pour ce faire, la hauteur du relevé d’étanchéité, mesurée à partir du niveau de la finition de toiture, doit être d’au moins 15 cm (voir NIT 244). Dans le cas d’une terrasse à joints ouverts (dallage sur plots ou terrasse en bois), il faut mesurer cette hauteur à partir du niveau d’étanchéité et prolonger le relevé d’au moins 5 cm au-dessus du revêtement de sol.

Consulter l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille