connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Génie civil // Engins de chantier // Votre bobcat a-t-il des puces ?

Votre bobcat a-t-il des puces ?

Image: Wikimedia Commons - This file is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license.

Depuis plusieurs années maintenant, la technologie GPS a fait son apparition dans le secteur du transport tout d’abord pour ensuite migrer vers d’autres secteurs dont celui de la construction. Il s’agissait alors de permettre la géolocalisation des engins et outillages onéreux de chantier en vue de lutter activement contre le vol.

Aujourd’hui, en plus de cette importante fonctionnalité permettant le géoréférencement à quelques mètres près, des solutions intégrées existent permettant de faciliter la gestion de chantier voire à en contrôler son activité, ce qui soulève toutefois des interrogations quant à la protection de la vie privée et l'utilisation des données.

 

 

En effet, la porosité de la frontière entre vie privée et vie professionnelle conjuguée à la possible pression de contrôle permanent imposée par un employeur sur ses salariés ont amené les états à adopter des lois en matière de protection de la vie privée et rendu obligatoire la déclaration de ces solutions techniques adoptées par les entreprises (En Belgique : loi du 8 décembre 1992 sur la protection de la vie privée). En France les recommandations de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a débouché sur une législation plus draconienne encore prévoyant une peine d’emprisonnement de 5 années assorties d’une amende de 300.000€ en cas de détournement de finalité du dispositif. La Belgique n’a pas encore adopté de législation spécifique mais a émis des recommandations à l’attention des employeurs dans son avis n°12/2005 du 7 septembre 2005. Il définit quatre principes à respecter par l’employeur :
• Interdiction de géolocaliser les employés en dehors des heures de travail
• Confidentialité des informations recueillies
• Respect des finalités de l’outil de géolocalisation
• Respect de la proportionnalité des méthodes de Contrôle

Ces précautions étant émises, les balises GPS offrent actuellement la possibilité non seulement de géolocaliser les engins de chantier mais aussi d’en mesurer l’activité voire même d’anticiper les nécessaires interventions de maintenance sur ces outils qui se voient ainsi « monitorés ».
Il existe de nombreuses entreprises offrant ces dispositifs comprenant différentes fonctionnalités depuis la simple géolocalisation jusqu’à des solutions intégrées proposant davantage de services au bénéfice de la gestion de chantier et, partant de là, des entreprises.


Quelques entreprises proposant des solutions adaptées :

Sources :
- Vol des engins de chantier, Etude CNPP n° EP 02-16

Avis n°12/2005 du 7 septembre 2005

- Géolocalisation in wikipedia consulté le 4 juin 2013

Illustration: Wikimedia commons, This file is licensed under the creative commons attribution share-alike 3.0 unported license.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille