connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Quand la taille des logements diminue … de la boîte à la petite maison – L’indépendance (2/2)

Quand la taille des logements diminue … de la boîte à la petite maison – L’indépendance (2/2)

Une enquête américaine a montré que la majorité des 2000 personnes interrogées rêvait de devenir propriétaire de son habitation et souhaitait qu’elle soit confortable, douillette et spacieuse. Au même moment, une étude française fait état de l’augmentation du mal-logement et constate en parallèle que plus les revenus diminuent plus la densité d’occupation augmente avec, à la clé, un « mal-habitat ».

Entre le rêve des uns et la réalité des autres, quelles sont les solutions ? 

La première partie de l’article a exploré les solutions de cohabitation dans des versions classique, économique, tendance (avec le risque de dérive vers du haut de gamme inaccessible) et même insolite. Cette deuxième partie s’adresse aux irréductibles indépendants qui veulent vivre dans une maison ou un appartement rien qu’à eux. Que faire si le budget ne suit pas ?

Les logements atypiques

habitations-atypiques-yourte-roulotte-cabane

Ils sont souvent qualifiés de légers. Ce sont des habitats alternatifs : yourte, roulotte, tiny house ou micro-home, cabane, …

Le plus gros problème qu’ils rencontrent, c’est le conflit réglementaire. Les surfaces minimales (ou le nombre de pièces) ne sont pas respectées, tout ou partie des raccordements qui permettent de qualifier le logement de salubre sont parfois inexistants. Les permis sont difficiles à obtenir, il est quasi impossible de s'y domicilier. Or l'option existe bien et bien parce que :

  • leurs occupants revoient leur mode d’habiter;
  • ils sont en autonomie énergétique;
  • ils utilisent des toilettes sèches;
  • leur empreinte carbone est réduite;

L’asbl Habitat et participation (qui a fêté cet été ses 35 ans) soutient ce courant depuis longtemps en Belgique : sensibilisation, conférences, ateliers, salon, … Avec ses partenaires, elle veille à entretenir un dialogue avec le politique et tente de faire valoir le droit à un habitat léger mais respectueux. Dans la vidéo d’animation ci-dessous, A chacun son toit explique le mécanisme qui, dans notre contexte économique, oriente par choix ou par obligation vers l’habitat léger ceux qui veulent devenir propriétaires.

Les solutions innovantes

Les nouvelles technologies, matériaux ou techniques, apporteront-elles des solutions pour diminuer les coûts de fabrication ? La préfabrication s’y essaie mais tous les yeux se tournent actuellement vers l’impression 3D. Nantes (France), Eindhoven (Pays-Bas), Austin (Texas – USA), … les projets se succèdent à l’international.

Déjà habitées comme Yhnova à Nantes ou encore en projet comme Milestone à Eindhoven, ces maisons suscitent l’intérêt du secteur et l’enthousiasme des familles prêtes à les occuper. L’impression se fait le plus souvent par l’extérieur, il est plus rare que l’imprimante se trouve au centre du volume à construire. Les dimensions des volumes étant limitées par l’amplitude du déplacement des imprimantes, les projets peuvent être envisagés en conception modulaire. Les structures des parois varient mais toutes intègrent une isolation. Des développements sont en cours pour utiliser dans la composition des matériaux biosourcés. La réalisation des prototypes est coûteuse mais une production en série permet de faire baisser drastiquement les coûts. La maison d’Austin, imprimée en 24 heures pour 74 m², est annoncée à moins de 3500 €. Bien que les sources ne précisent pas ce qui compris, même si le budget est doublé pour l’équipement, son coût n’en reste pas moins attractif. La maisonnette russe d’Apis Cor, imprimée en moins de 24 heures pour 38 m², revient toute équipée à moins de 8700 €, hors achat ou location de l’imprimante. C-dessous, le projet YHNOVA - Batiprint 3D (Nantes).

Les temps d’impression sont très courts, et, proportionnellement, la durée des finitions très longue.

Cette technique se révèle très séduisante pour les auto-constructeurs. 

Le recylage

Economie circulaire, recyclage, upcycling, … font partie des grands projets du siècle. Le secteur de la construction a tendance à consommer des matières premières neuves mais la rénovation, l’entretien, la démolition, notre mode de consommation, ...  produisent des déchets que nous regardons aujourd’hui d’un autre œil parce que les ressources diminuent, les coût de production augmentent, le gisement devient une richesse, la planète a besoin de respect, … Les raisons ne manquent pas pour faire du recyclage, en partie ou en tout.

Il est tout à fait possible d’intégrer dans la construction d’une habitation des matériaux recyclés qui seront dénichés via des réseaux ou des plates-formes ressources comme Opalis. Si la démarche s’inspire de la philosophie de l’architecte américain Michael Reynolds, l'habitation sera même entièrement réalisée en matériaux recyclés.

Et pour ceux que la chine n’intéresse pas, ceux qui aiment agir vite et globalement, l'aménagement de conteneurs marins constitue une solution facile (? - en tout cas différente !) et modulaire. Il serait même possible d'en trouver déjà tout prêts chez Amazon. Voici l’exemple de Contain Life à Carcassonne.

Le minimalisme intelligent

Si vous disposez déjà d’un logement mais qu’il est (très) petit, si celui que vous envisager d’acheter ou de construire l’est tout autant parce que vous n’avez pas les moyens, parce que le terrain est minuscule, … alors il vous reste la possibilité de travailler sur l’optimisation organisationnelle : suspendre, coulisser, cacher, glisser, lever, rabattre, … seront vos maîtres-mots. En voici quelques exemples parmi tant d'autres :

  • Une maison construite sur un terrain triangulaire de 22 m². C’est à Jodoigne en Belgique – voir le reportage de Fanny Bouvry pour Weekend Le Vif.
  • Archdaily vous propose le plan d'un appartement de 10 m² (voir le plan) ou de maisons de moins de 50m² (voir les plans).
  • Livios démontre avec LifeEdited qu’il est possible de caser 6 pièces sur 40 m² (avec une bonne dose d’ingéniosité) - voir la vidéo (19'53 - EN)
  • Et si vous ne disposiez que de 8 m² à Paris ? – voir la vidéo (4'54 - EN)
  • Suite à un concours, la Province du Brabant flamand a édité des brochures sur la vie à petite échelle (moins de 80 m² et max 240 m³), un condensé de solutions ingénieuses et confortables – consulter les publications (NL) 

Les ressources financières alternatives et les modes collaboratifs

Une autre piste se trouve dans les sources de financement. Les prêts bancaires deviennent de plus en plus difficiles d’accès. Tour le monde ne peut disposer de fonds personnels ou de garantie. Deux pistes sont à explorer : la « location-écureuil » comme l’appelle Trends Tendances et le crowdfunding.

  • Dans le premier cas, les loyers sont thésaurisés en vue d’un achat ultérieur. Le bien est loué et les occupants sont considérés comme locataires mais ils disposent via le contrat de bail d’une option d’achat. Ce même contrat prévoit toutes les modalités pratiques : nature et prix du bien, date de début, durée de la jouissance, ...
  •  Le second cas fait appel au financement participatif. Il existe en France un site dédié (www.devenez-proprio.fr). Il existe en France un site dédié. Les futurs propriétaires constituent une cagnotte en sollicitant des cercles de plus en plus élargis : famille proche, plus éloignée, collègues, amis, … Et il n’est pas rare de voir des fabricants participer car ce canal promotionnel original est parfaitement ciblé.

Le chantier participatif sera l'exemple type du mode collaboratif. Qu'il soit l'occasion d'une formation ou juste d'un partage. S'il demande une bonne dose d'organisation, rien n'égale la richesse des échanges entre les participants. Il est souvent le fait d'auto-bâtisseurs qui souhaitent réduire leurs coûts et/ou échanger sur de bonnes pratiques.

 

 

Sources :
- « What is the American Dream Home in 2018 ? », Collin Abdallah, 25/06/2018, www.archdaily.com
- « Ménages pauvres : du ‘mal-logement’ au ‘mal-habitat’», Jean Cavailhès, 18/07/2018, politiquedulogement.com
www.habitat-participation.be 
www.habiterleger.be
- « Yhnova : la première maison imprimée en 3D a été inaugurée à Nantes », Marc Zaffagni, 28/03/2018, www.futura-sciences.com
- « Les premières maisons imprimées en 3D vont voir le jour », Adrien Lelièvre, 09/06/2018, www.lesechos.fr
- « Impression 3D : une maison fabriquée en 24 heures pour moins de 3.500 euros », Marc Zaffagni, 18/07/2018, www.futura-sciences.com
- « Une petite maison imprimée en 24 heures », Julien, 08/03/2018, www.lesimprimantes3d.fr
- « You Can Now Buy a Shipping-Container Tiny House from Amazon (But Should You?) », Tessa Forde, 01/11/2017, www.archdaily.com
- « Contain Life : une habitation container en harmonie avec la nature », Mélissa Becquet, 29/05/2017, positivr.fr
- « Une maison-conteneur : la solution face à l’étroitesse du marché du logement ? », Renaud Chaudoir, 11/06/2018, www.logic-immo.be
- « En images: Cette maison triangulaire de 22 m2 à Jodoigne est une prouesse architecturale », Fanny Bouvry, 29/05/18, weekend.levif.be
- « 10-Square-Meter Apartments: Minimizing Living Space or Maximizing Profit ? », Raquel Rolnik, 10/09/2017, www.archdaily.com
- « House Plans Under 50 Square Meters: 26 More Helpful Examples of Small-Scale Living » María Francisca González, 30/04/2018, www.archdaily.com
- « Du jamais-vu : Dix pièces dans une habitation de 40 mètres carrés », Whitney Bellemans, 07/03/2016, www.livios.be
- « Cet appartement situé à Paris ne fait que 8 mètres carré. Mais vous allez quand même avoir envie d'habiter dedans ! », Sophie Bernard, 05/11/2014, www.ohmymag.com
- « Kleinschalig wonen in Vlaams-Brabant », www.vlaamsbrabant.be
- « La "location-écureuil", nouveau sésame d'accès à la propriété ? », Caroline Lallemand, 18/07/18, trends.levif.be
- « Achat immobilier : la ‘location vente’ ou location accession », www.guideducredit.com
- www.natpro.be
Source des photos utilisées à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Leur utilisation n'engage en rien les auteurs sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille