Maturité numérique dans la construction : diagnostic, bilan, voire plus si affinités

Depuis fin 2016, un outil d’évaluation de la maturité numérique de la construction a été mis en ligne. Développé par la Confédération Construction Wallonne (CCW), le CSTC, l’Agence du numérique et l’Union Wallonne des Architectes (UWA), cet outil performant de diagnostic répond à deux objectifs :

Evaluation individuelle

maturite-numerique-construction-illustration-pretexteUn outil simple d’autodiagnotic 4.0 permet à travers une soixantaine de questions adaptées au secteur d’évaluer la maturité numérique de ses entreprises. Il va même plus loin car au-delà de la cotation personnelle (et privée), il délivre un rapport didactique avec des recommandations calibrées en fonction des réponses. L’outil est dynamique. Il permet, en travaillant sur les curseurs, de voir où l’entreprise se situe et sur quels leviers elle peut intervenir pour augmenter son efficience lors de sa transition numérique. Voilà qui au-delà du score obtenu en fait tout l’intérêt.

Cet outil va travailler sur toutes les phases d’élaboration d’un projet à travers 3 grands axes :

Sa mise en ligne été soutenue par une campagne de promotion. Depuis, toujours disponible, il gagne à être connu … et utilisé. Voici le lien :

https://dashboard.bdo.be/surveys/adn/index.php?r=survey/index&sid=526779

 

 

Vous hésitez encore ? Mélanie Léonard, Conseillère Technologie & Innovation (CCW) se propose de répondre à vos questions ou de vous accompagner pour le compléter.

Mélanie Léonard - 02/545.59.58 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Evaluation du secteur

maturite-numerique-construction-30-pourcent-moyenne-secteur30%, c’est le score global moyen de maturité numérique des entreprises du secteur. Il vous paraît bas ?

Ce résultat correspond à celui mentionné par le baromètre l’Agence numérique sorti en 2016 (lien vers le baromètre).

 

Le but n’est-il pas d’utiliser des outils performants et adaptés aux entreprises pour, justement, avancer ensemble dans cette transition numérique ?

Et Mélanie Léonard termine sa présentation de l’outil d’auto-diagnostic Construction 4.0 en misant sur les capacités de la filière bois à tirer le meilleur parti de cette transition. Sur les sept entreprises qui ont reçu le prix d’Ambassadeurs Industrie 4.0, quatre sont de la construction et du secteur bois !

 

 

Sources :
- Conférence « Présentation de l’outil d’auto-diagnostic Construction 4.0 » dans le cadre « Des outils numériques pour le secteur bois », Mélanie Léonard (CCW), 23/03/2018, Salon Bois & Habitat, Namur
- « Outils de diagnostic de maturité numérique Digital Wallonia », www.digitalwallonia.be
- Benoît Michaux, Ingénieur et chercheur (Laboratoire Structures, menuiserie & éléments de façade, conseiller technologique - CSTC)
Source des photos utilisées à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.