connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // Energies alternatives // Photovoltaïques // Le recyclage photovoltaïque s’optimise

Le recyclage photovoltaïque s’optimise

APERE_panneaux_photovoltaique_pour_recyclage

Les nouvelles technologies de recyclage photovoltaïque permettront d’atteindre un taux de 95% et un coût de 10€ par tonne. Avec un bilan environnemental d’autant plus léger.

En matière industrielle, le photovoltaïque reste une technologie très jeune qui a bénéficié dès ses premiers pas d’un contexte législatif important en matière de gestion des déchets. Dès 2007, une association - PVCYCLE - est née afin de prévoir la gestion optimale des déchets qui seront générés après 25 ans de bons et loyaux services.

Cette association est le fer de lance de la filière de collecte et de recyclage photovoltaïque qui, si elle reste confidentielle aujourd’hui en Belgique (environ 10.000 tonnes en 2014), constituera une réelle activité à partir de 2025/2030 (on parle de plus de 130.000 tonnes par an). Lire notre article Quelle fin de vie durable pour les panneaux photovoltaïques ?

Depuis le 1er juillet 2016, chaque fabricant/importateur et installateur de panneaux photovoltaïques a l’obligation légale de déclarer le nombre de panneaux mis sur le marché et d’assurer gratuitement la collecte et le recyclage des panneaux usagés.

Depuis le 1er juillet 2016 également, une éco-participation est prélevée sur chaque panneau solaire mis sur le marché. Cette contribution environnementale sert à organiser, administrer et financer les opérations de collecte, de tri et de traitement de déchets photovoltaïques actuels et futurs. Le montant de cette éco-participation a été fixé à 4€ par panneau.

Est-ce recyclable ?

Les capteurs photovoltaïques silicium cristallin constituent 95% des systèmes installés en Belgique. Ils sont composés essentiellement de verre et de métal (cuivre, aluminium) – qui représentent ensemble plus de 85% du poids -, de métaux précieux, de certains polymères issus de la pétrochimie (plastiques) et de silicium. Autant de matériaux non toxiques inertes et, exception faites des plastiques, facilement recyclables.

APERE_glass-granulate-from-pv

Et ça marche ?

Une première expérience européenne d’ampleur industrielle fut réalisée en 2008 : l’installation photovoltaïque du domaine provincial de Chevetogne (2.000 capteurs installés en 1983) fut totalement démantelée et recyclée avec les résultats suivants :

 Lire l'article complet

 

 

 

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille