connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // Energies alternatives // Géothermie // Outil d’évaluation de l’applicabilité de la géothermie peu profonde

Outil d’évaluation de l’applicabilité de la géothermie peu profonde

CSTC_tableau_geothermie_profonde

Chaque année, on construit en Belgique quelque 1.500 bâtiments, dont 1.000 logements, équipés d’une installation géothermique à des fins de chauffage et de refroidissement (voir Les Dossiers du CSTC 2013/3.2). Ces installations doivent être conçues avec toute l’attention nécessaire, de sorte que le sol puisse répondre aux besoins thermiques du bâtiment à plus long terme également. Afin d’estimer la faisabilité d’une installation géothermique à un stade anticipé du projet, un outil d’évaluation a été développé dans le cadre du projet Smart Geotherm. Cet article traite brièvement des systèmes géothermiques pour lesquels cet outil peut être appliqué ainsi que des deux volets qui sont à la base de sa conception.

Systèmes géothermiques

Pour les systèmes géothermiques verticaux fermés, dont le fonctionnement est basé sur un ensemble de boucles verticales, la conductivité thermique du sous-sol est essentielle. Ainsi, un sol sablonneux saturé d’eau présente une conductivité thermique supérieure à celle d’un sol argileux et nécessite dès lors des boucles moins longues pour répondre à une demande similaire en énergie. Les systèmes fermés peuvent en principe être appliqués quel que soit l’emplacement et le type de bâtiment.

Consulter l'article.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille